RCUSF-COUTANCES

Écrit par :

|

31 mars 2014

|

Dans :

Rugby

Rugby : RCUSF – Coutances : 17 – 12

Avec courage et abnégation

A Forges, dimanche 30 mars 2014, Forges-les-Eaux bat Coutances 17-12 (11-12). Temps couvert. Vent faible. Terrain souple. Arbitrage de M. Anfrye.
Points : 1 essai (Domont), 3 pénalités et 1 drop (Marin) pour Forges. 4 pénalités pour Coutances.
Composition de l’équipe : Sahut, Picard, Leboucher, Rohaut, Dovin, Malet ©, Cordonnier, Charleux, (m) Brice, (o) Marin, Orion, Morel, De Pas, Domont, Alix, Cordella, Petit, Minel, Fossé, Desachy, Desport, Simon.

Match sans enjeu, disait-on ? Certes, les forgions n’avaient plus rien à perdre ni à gagner à travers ce match, si ce n’est offrir à leur fidèle public une nouvelle victoire. Mais les joueurs de Coutances, eux, n’avaient certainement pas fait autant de kilomètres pour, selon l’expression consacrée “ enfiler des perles ”.
Et d’ailleurs, très vite, les visiteurs faisaient preuve d’autorité, poussant leurs adversaires à la faute et obtenant une première pénalité leur permettant d’ouvrir le score : 0-3. Piqués au vif, les forgions réagissaient et il ne fallait attendre que trois minutes pour que, au terme d’une belle action collective, Jérôme Domont déborde la défense et aplatisse en coin. La transformation ne passait pas, mais Forges reprenait les commandes : 5-3.
Toutefois, cet avantage n’allait pas durer bien longtemps, puisque les manchots, s’appuyant sur quelques bonnes individualités et profitant des placages manqués des forgions, s’installaient dans le camp adverse, poussant leurs adversaires encore une fois à la faute. Deux pénalités aux 10ème et 20ème minutes leur donnaient un avantage substantiel : 5-9.
Obligés de réagir, les locaux se remettaient en piste pour investir le camp adverse, mais trop maladroitement, ils ne parvenaient qu’à réduire le score par une pénalité de Marin à la 24ème minute : 8-9.
Accrocheurs, les joueurs de Coutances ne lâchaient rien, ils remettaient la main sur le ballon, et comme les forgions les laissaient faire, oubliant de trop nombreux placages et commettant trop de fautes, ils finissaient par recueillir les fruits de leurs efforts, grâce à une nouvelle pénalité : 8-12.
Fort heureusement, juste avant la mi-temps, Marin passait une nouvelle pénalité, permettant à ses couleurs de basculer au repos avec un seul petit point de retard : 11-12. Il suffisait alors au RCUSF de gommer les carences et imperfections apparues en première période et de repartir ensemble pour inverser la tendance.

La seconde période allait voir une domination territoriale du RCUSF quasiment permanente, mais toujours entachée des mêmes défauts, pertes de balles, placages ratés et fautes répétitives. Au moins, celles-ci, se produisant dans le camp de l’adversaire ne leur permettaient pas d’aggraver le score.
Au contraire, à force d’essayer, même maladroitement, les forgions allaient parvenir à reprendre le score. A la 49ème minute, Marin bénéficiait d’une pénalité qu’il manquait, mais sur le renvoi aux 22 mètres, le ballon lui revenait pour un drop magistral qui permettait au RCUSF de reprendre les commandes : 14-12.
Ensuite, toujours le même scénario, les locaux qui dominent, tentent beaucoup, mais pas récompensés de leurs efforts. Et la vague bleue d’avancer toujours et encore vers l’en-but adverse, sans jamais l’atteindre et immanquablement repartir vers la ligne médiane.
A la 76ème minute, on crut même que tous ces efforts allaient être balayés, puisque Coutances obtenait une pénalité en bonne position. Mais leur buteur échouait, au grand soulagement des supporters locaux. Et pour bien parachever le tout, Marin passait une ultime pénalité à la 80ème minute qui validait la victoire de son équipe : 17-12.
Pas si facile que ça, donc, ce match sans enjeu, mais il faut dire que si les forgions se sont souvent mis eux-mêmes dans la difficulté, ils ont sût également faire preuve de solidité morale pour finalement empocher la mise, gérant ce match comme s’il s’agissait d’un match éliminatoire.

C’est de bonne augure, car dès dimanche prochain, le RCUSF recevra Thuit-Signol (encore eux !) pour le compte du quart de finale du Championnat de Normandie. En gardant le même état d’esprit tout en gommant les imperfections, gageons que les forgions offriront une belle fête à leurs nombreux fans.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.