EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS N°31

Écrit par :

|

19 avril 2020

|

Dans :

Cyclisme, Sports

CO BOLBEC NOINTOT & ACTIVE MONTÉROLIER

Interview CORENTIN LÉGER

Soutenez BRAYSPORTS, votre média sports 100% gratuit
FAITE UN DON

Durant cette période difficile, nous avons souhaitez garder le contact avec les clubs et sportifs de notre région. Pour cette 31ème interview ( par mail ) , nous avons rencontré Corentin LÉGER pilote et éducateur de BMX aux clubs de Bolbec Nointot et ACTIVE Montérolier.

En attendant prenez soins de vous et de vos proches et surtout respecter les consignes RESTEZ CHEZ VOUS pour revenir au plus vite sur vos terrains de jeux.

Bonjour Corentin, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Corentin LÉGER et j’ai 21 ans. Originaire de Montérolier, je viens d’emménager en région parisienne pour raison professionnelle. Je travaille dans le secteur de l’aéronautique en tant que technicien d’essai spécialisé en matériaux composites. Je pratique le BMX au CO Bolbec Nointot.

Comment vis-tu cette période « CORONAVIRUS » ?

Comme beaucoup, je suis en ce moment confiné. C’est une période assez difficile, mais mes parents travaillant dans le domaine hospitalier, je vois l’envers du décor et c’est primordial de respecter cette période de confinement. C’est pourquoi j’ai décidé de rester dans mon appartement en région parisienne.

Depuis combien de temps fais-tu du BMX, et comment as-tu découvert cette passion ?

J’ai commencé le BMX à l’âge de 4 ans. J’ai appris à faire du vélo sans les roulettes et quelques jours plus tard je faisais mes premiers tours sur une piste. Le BMX, c’est une passion familiale, initiée par mon père il y a 37 ans. Depuis, toute ma famille en est adepte et nous partageons cette passion avec ma sœur, mon frère, mes cousins cousines et mon oncle.

Es-tu licencié dans un club ?
Je suis licencié au CO Bolbec Nointot BMX depuis mes débuts. Au sein de cette association, je porte différentes casquettes. Je suis pilote, entraîneur et membre du bureau directeur depuis maintenant 3 ans.

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste la pratique du BMX ?
Il existe différentes disciplines dans le terme « BMX », mais c’est du BMX Race dont je vais vous parler.

Le BMX (aussi connu sous le nom de Bi-cross) est un sprint d’environ 300m sur un « petit vélo ». La pratique se fait sur des pistes spécifiques sur lesquelles se succèdent des virages et des bosses de tailles et formes variables qui se sautent, s’enroulent (passage sur la roue arrière) ou se pompe (avec les deux roues au sol). Jusqu’à 8 concurrents s’affrontent sur une course intense d’environ 35 à 40 sec. C’est un sport complet qui nécessite des qualités physiques telles que l’explosivité, la vélocité, la puissance et l’endurance. D’autres qualités sont nécessaires comme la réactivité notamment pour le départ et l’analyse de la situation qui doit être très rapide en course.

Le BMX c’est fait pour qui ?
L’avantage, c’est que le BMX est fait pour tout le monde ! Que vous ayez 2 ans ou 70 ans, que vous soyez une femme ou un homme ce sport peut vous convenir, à condition d’aimer les sensations fortes.

Depuis quelques années, nous accueillons des enfants à partir de 2 ans sur des draisiennes. Ils apprennent l’équilibre, la conduite et la propulsion qui sont les bases de la pratique du cyclisme. Par la suite, ils montent sur un vélo, généralement sans passer par l’étape des roulettes.

J’ai pratiqué ce sport pendant quelques temps avec mon grand-père, alors âgé d’une soixantaine d’année.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait commencer le BMX ?
Quelqu’un qui veut essayer le BMX n’a qu’à se lancer. Je conseille avant tout de se rapprocher d’un club. Ces derniers ont généralement du matériel à prêter et de bons conseils pour débuter le BMX.

Qu’est-ce que le BMX t’a apporté ?
Le BMX m’a apporté beaucoup de choses depuis toutes ces années. J’ai rencontré beaucoup de monde, des amis qui sont même une deuxième famille.

Ce sport me permet de m’évader, de penser à autre chose que les petits soucis quotidiens, mais aussi de me dépasser et de me dépenser. En cette période de Covid-19, je me rends encore plus compte du besoin que j’ai de me dépenser.

Quel est ton palmarès ?
Mon palmarès le plus glorieux réside dans mes premières années de BMX. J’ai participé en 2004 et 2005 aux Championnats du Monde ou je me suis classé respectivement 13ème et 17ème.

En 2004, j’ai remporté le championnat de Normandie et le classement de la Coupe de France.

Depuis j’ai obtenu quelques fois mon ticket pour les championnats de France (2010, 2012, 2016, 2017 et 2018) et Challenge Européen en 2010.

Plus récemment j’ai remporté le championnat de Normandie de Side-Car en 2014 et de nombreux titres de Champion Départemental.

Quelles sont tes futures échéances ?
L’objectif de ma saison 2020 était de me qualifier pour le Championnat de France. La saison n’a pas eu le temps de commencer et les compétitions sont annulées donc pour l’instant l’avenir est flou. Si les compétitions sont reportées, je garde le même objectif. Sinon j’ai déjà en ligne de mire la saison 2021.

Combien de fois t’entraines tu ? et en quoi consiste une séance ?
Je m’entraîne généralement 4 ou 5 fois par semaine. Les séances sont diverses. Les entraînements sur la piste permettent de travailler la technique de passage des bosses, les départs et les techniques de virage. En dehors de ces entraînements, je fais des sprints pour travailler la vélocité, je fais de la musculation et surtout en ce moment, du renforcement musculaire et des exercices de souplesse.

En parallèle, tu es entraineur à Montérolier, peux-tu en parler en quelques mots ? et comment peut-on rejoindre l’association ACTIVE MONTEROLIER ?
Effectivement, l’association Montérolier Active a ouvert une section BMX il y a quelques années. Nous avons a disposition une piste sur laquelle j’entraîne des pilotes âgés de 3 à 15 ans environ 2 fois par mois selon mes disponibilités. Chaque année nous organisons une compétition ludique pour qu’il découvre au mieux la discipline.

Pour rejoindre l’association Montérolier Active, vous pouvez contacter Mme HAUCOURT (06.14.73.05.02 / jmhaucourt@live.fr)

En dehors du BMX, as-tu d’autres centres d’intérêts ?
Le BMX occupe énormément de mon temps, mais j’aime bien pratiquer d’autres sports avec des amis. Je fais parfois du VTT, de la course à pied, du tennis mais le tout en loisir.

Un dernier mot ?
En ces temps difficiles, prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent. Restez chez vous, c’est primordial ! Une pensée pour tout ceux qui travaillent pour le bien des autres, un grand merci à eux pour leur dévouement. C’est comme pour le sport : Ensemble, on est plus fort !

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.