SAISON TERMINÉE SUITE

Écrit par :

|

11 avril 2020

|

Dans :

Football

CORONAVIRUS

VERS UNE FIN DE SAISON POUR LE FOOTBALL AMATEUR

Les annonces d’Emmanuel Macron, attendues lundi soir, devraient décider la Fédération française de football à mettre définitivement un terme aux saisons 2019-2020 des compétitions régionales et départementales. Un vrai casse-tête en matière d’organisation.

La Fédération française de football (FFF) attend la prise de parole du président de la République, prévue lundi soir peu après 20 heures, pour annoncer certainement la fin de la saison 2019-2020 chez les amateurs. Cela concerne les championnats régionaux, gérés par les ligues, et les départementaux gérés par les districts.

Les championnats nationaux (National 1, National 2, National 3, D1 féminine et D2 féminine) sont pour l’instant épargnés. « On se laisse une petite chance, car les intérêts ne sont pas les mêmes », précise auprès de RMC Sport un proche du dossier.

Les techniciens administratifs de la Fédération s’arrachent les cheveux depuis quelques jours pour trouver les bons scénarios concernant les montées et les descentes. Des groupes de travail ont été mis en place le 23 mars dernier pour ne pas être pris de court. Il a été demandé aux districts de réfléchir de leur côté. La Ligue du football amateur fait le lien avec les présidents de ligues régionales, qui participent aux discussions téléphoniques tous les mercredis matin, avant de rapporter aux districts les avancées des échanges.

En cas d’arrêt, les ligues ne veulent pas de saison blanche. Ils préfèrent une fin de saison fixée au 13 mars, date à laquelle le président Noël Le Graët a annoncé la suspension des compétitions. Il reste maintenant à définir les modalités qui seront actées au niveau national, notamment avec le service juridique pour éviter tout recours par la suite.

Trouver le bon calcul

L’arrêt d’un championnat n’est pas simple, surtout à cette période de la saison. D’autant qu’il faut tenir compte des différences dans chacune des régions, pour respecter une certaine équité en fonction, par exemple, du nombre de matches disputés par les clubs concernés. On parle d’un quotient qui serait établi dans un ratio points/matchs disputés.

Mais certaines ligues ou districts ne sont pas à jour sur la phase aller. « Depuis le début du confinement, on a alerté la fédération sur le fait que ce sera difficile de reprendre. D’autant que chez les amateurs, on ne peut pas aller au-delà du 30 juin. Les licences ne sont plus valables et les joueurs ne sont plus couverts », explique un dirigeant du foot amateur.

Des disparités entre les régions

Quelle est la bonne solution uniforme pour tout le territoire? En sachant que le Grand Est et les Hauts-de-France ont stoppé leurs matchs plus tôt que les autres ligues, en raison de l’importance de la crise sanitaire dans ces deux régions dès le début de l’épidémie.

Quoi qu’il en soit, il y aura des accessions et des descentes dans chacun de ces championnats. C’est le vœu du président Noël Le Graët. Mais il reste à définir combien. En général chez les amateurs, on est sur la base d’une montée pour deux descentes, bien qu’il n’y ait pas partout le même nombre de clubs et de groupes par divisions. Il faut également que les décisions tiennent compte de la prochaine saison, pour que les futurs groupes de niveaux ne soient pas impactés. Un véritable casse-tête.

Une réunion est programmée mercredi prochain dans la matinée par la LFA (ligue amateur) avec les présidents des ligues régionales. Il s’agira de prendre connaissance du mode de calcul qui aura été défini par le service juridique de la FFF et d’acter l’arrêt des compétitions, qui devra être entériné le lendemain, jeudi, par le comité exécutif de la fédération.

Source article RMC sport

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.