RCUSF – Les Andelys : 28 – 3

Écrit par :

|

15 décembre 2012

|

Dans :

Rugby

Lundi 8 octobre 2012

Rugby : RCUSF – Les Andelys : 28 – 3

Taille patron

A Forges, dimanche 7 octobre 2012, Forges-les-Eaux bat Les Andelys 28-3 (13-3). Temps ensoleillé. Vent faible. Terrain souple. Arbitrage de M. Mezet.Points : 3 essais (Marin, Charleux, Crochu), 2 transformations et 3 pénalités (Marin) pour Forges. 1 pénalité pour Les Andelys.

Composition de l’équipe : Leboucher, Picard, Lesueur, Taquet, Sahut, Malet (c), Charleux, Gaudefroy, (m) Brice, (o) Marin, Orion, Morel, Crochu, Bric, Alix, Turbier, Duflos, Rion, Adoux, Debouck, Cordonnier, Gayant,.

rcusf les andelysPour leur premier match à domicile de la saison, les rugbymen s Forgions retrouvaient une vieille connaissance, Les Andelys. Un adversaire toujours difficile à jouer et qui n’avait pas forcément réussi au RCUSF par le passé. Mais ça, c’était avant … D’entrée de jeu, les locaux étaient bien décidés à mettre leur empreinte sur le match. Et il ne fallait pas attendre bien longtemps pour voir le score concrétiser leurs ambitions, puisque dès la première minute, Marin ouvrait le score sur pénalité : 3-0. A peine le temps de remettre en jeu et les Forgions repartaient de l’avant. 5ème minute et nouvelle pénalité transformée par Marin : 6-0 et balle au centre. A la 15ème minute, au plus fort de leur domination, les forgions bénéficiaient d’une nouvelle pénalité en bonne position, mais se sentant forts, justement, ils décidaient de ne pas la tenter, préférant essayer de marquer un essai. Malheureusement, rien ne se passait comme prévu, et après quelques tentatives infructueuses, les visiteurs finissaient pas se dégager. Sentant qu’ils venaient de frôler la correctionnelle, les joueurs des Andelys décidaient de répliquer avec leurs armes en durcissant le match parfois à l’extrême. Mais les forgions ont grandit et aujourd’hui, plus question de les déstabiliser si facilement. Malheureusement, les séquences de “ rugby à l’ancienne ” n’eurent pour effet que d’appauvrir le jeu et cadenasser le match. A ce petit jeu, les visiteurs réussissaient à réduire le score par une pénalité (24ème minute : 6-3) et étaient à deux doigts d’égaliser à la 31ème minute. Mais suite à cette période de guerre de tranchée finalement bien négociée, les forgions relevaient la tête et reprenaient les commandes du jeu. A force d’insister, de pousser, ils finissaient par conclure par un essai de Marin juste avant la pause. Avec la transformation, Forges atteignait la mi-temps avec 10 points d’avance : 13-3.

2ème période

D’entrée de seconde période, le sang frais aidant, le RCUSF reprenait une domination sans partage. Et dès la 46ème minute, suite à bon enchaînement avants – trois-quarts, Benjamin Charleux était propulsé dans l’en-but. La transformation était ratée, mais le break était fait, restait maintenant à enfoncer le clou. Les soldats de l’armée bleue se lançaient alors dans une offensive de grande envergure, utilisant tous les ballons pour attaquer. Et à force d’essayer, ils finissaient par trouver la faille par Crochu qui inscrivait donc l’essai du bonus offensif à la 56ème minute. Avec la transformation, le score s’alourdissait à 25-3. Malgré quelques sursauts d’orgueil des visiteurs, la fin du match allait être à sens unique, les forgions dominant tant territorialement que dans la possession du ballon. Ils allaient se créer bon nombre d’occasions d’essai, mais toujours avec un brin de manque de réussite. Au milieu de cette domination, seul Marin aggravait le score par une nouvelle pénalité à la 59ème minute (28-3). Les joueurs du RCUSF reprennent donc la tête du championnat grâce à cette victoire bonifiée et pourront donc savourer le prochain week-end de repos avant la réception de Valognes le 21/10. En attendant, il faudra profiter de cette mini-trêve pour se retrousser les manches à l’entraînement, travailler pour gommer les imperfections et permettre au RCUSF de monter en puissance dans la quête de ses objectifs.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.