RCUSF-GISORS

Écrit par :

|

14 octobre 2013

|

Dans :

Rugby, Sports

Rugby : RCUSF – Gisors : 35 – 10

Comme un goût d’inachevé

A Forges, dimanche 13 octobre 2013, Forges-les-Eaux bat Gisors 35-10 (27-10). Temps couvert. Vent léger. Terrain souple. Arbitrage de M. Garrot.
Points : 4 essais (Orion, Cordella, Desport, Simon), 2 pénalités, 1 drop et 3 transformations (Marin) pour Forges. 2 essais pour Gisors.
Composition de l’équipe : Cordella, Picard, Lesueur E., Taquet, Dovin, Malet (c), Charleux, Gaudefroy, (m) Brice, (o) Marin, Orion, Morel, Depas, Desport, Alix, Rion, Sahut, Rohaut, Adoux JP., Desachy, Domont, Simon.

Rassurés par leur victoire de la semaine précédente, les forgions recevaient leurs homologues de Gisors, une équipe mal classée, au triste bilan de trois défaites en trois matches, bilan qu’il était de bon ton d’entretenir afin d’amplifier l’écart au classement.
D’entrée, on sentait les joueurs du RCUSF prêts à en découdre, mais sans excès de précipitation. Et après un round d’observation et quelques tentatives avortées, les locaux allaient trouver l’ouverture à la 6ème minute. Après une belle phase de conservation, le ballon circulait de mains en mains et au final, Orion, mis sur orbite, débordait toute la défense adverse et finissait entre les poteaux. Marin transformait et Forges ouvrait le score : 7-0.
Douze minutes plus tard, retour des forgions dans le camp adverse, nouvelle phase de conservation du ballon bien gérée et Marin qui “ claque ” la drop comme à la parade : 10-0, le break était fait. Dans la foulée, Gisors faisait une timide incursion dans le camp forgion et obtenait même une pénalité que le buteur mettait à côté : premier avertissement sans frais.
Toutefois, à la 20ème minute, Forges allait asseoir sa domination et faire parler la puissance par l’intermédiaire de son pilier Florian “ Gros ” Cordella. Celui-ci, bien servi par Marin, explosait la défense adverse, poursuivait par une course de 10 mètres avec 3 adversaires accrochés à ses basques et finissait dans l’en-but pour un essai venu d’ailleurs. Avec la transformation, Forges prenait le large : 17-0.
Mais alors qu’ils étaient en mesure de définitivement “ tuer ” la match, les forgions allaient se faire prendre comme des débutants. A l’origine, un ballon bêtement perdu dans les 22 mètres adverses, une contre-attaque et quelques temps de jeu plus loin, un essai pour Gisors, qui relançait le match : 17-5.
Toutefois, cet accident de jeu ne semblait perturber les forgions outre mesure, puisque deux minutes plus tard, Marin redonnait de l’ampleur au score par une pénalité : 20-5. Puis à la 35ème minute, Nicolas Desport, le “ match-winner ” local, récupérait un ballon sur son aile, déposait les premiers défenseurs puis résistait à un placage pour aller conclure au milieu des poteaux. Transformé, cet essai portait le score à 27-5.
On se disait alors que les forgions allaient facilement dérouler dans ce match, mais c’était sans compter sur la réaction des visiteurs, sachant profiter de coupables relâchements. N’ayant que leur puissance à opposer à leur adversaires, les gisorsiens ne se montraient donc dangereux qu’à proximité de l’en-but, restait donc à les en tenir éloignés. Malheureusement raté pour les forgions qui encaissaient un nouvel essai juste avant la mi-temps : 27-10.
Tout était encore largement possible à mi-parcours, Forges s’étant montré supérieur dans le jeu, capables d’accélérer à la demande, mais faisant parfois trop preuve d’impatience voire de suffisance.

Seconde période

L’entame de seconde période allait d’ailleurs être à leur avantage, Marin passant une nouvelle pénalité qui gonflait le score à 30-10. Puis à la 51ème minute, Nicolas Desport, venu cette fois sur l’aile opposée, perforait une nouvelle fois la défense, mais se faisait, cette fois, stopper par le dernier défenseur gisorsien. Dans sa chute, il adressait un modèle de passe “ piston ” à destination de Hugues Simon qui terminait le travail dans l’en-but : 35-10.
Et puis : plus rien ! Ou alors si peu. Courant après le bonus offensif, les forgions récitaient leur rugby à l’envers, faisant les mauvais choix, perdant des ballons importants ou se faisant pénaliser par un arbitre de surcroît très tatillon.
Et à défaut de concrétiser leur domination, les joueurs du RCUSF allaient tomber dans un faux rythme, faisant les affaires de leurs adversaires, au bord de la rupture, attendant un coup de grâce qui ne voulait pas venir.
A force de ne pas terminer la besogne, les forgions allaient même se trouver dominés à leur tour, faisant preuve toutefois de vaillance en défense, leur évitant une nouvelle déconvenue. Ils terminaient le match dans leurs 22 mètres, contents de la victoire, mais conscient qu’il leur manquait quand même une cerise sur le gâteau.

Néanmoins, la première série de matches, soldée par 3 victoires et 13 points au classement se révèle positive pour le RCUSF, qui peut envisager l’objectif du maintien avec optimisme. Les deux prochains dimanches se feront sous le signe du repos pour les forgions, occasion idéale de mettre les bouchées doubles à l’entraînement en semaine.

Autre évènement marquant dans la vie du club, l’Assemblée Générale annuelle du RCUSF qui se déroulera le Vendredi 18 octobre 2013 à partie de 19h30 au VVF de Forges. Présence de tous fortement souhaitée.

La Miss porte-bonheur

Le dimanche 13 octobre 2013, les rugbymen forgions ont eu l’honneur, dans le cadre de leur rencontre face à Gisors, d’accueillir Melle Lucie MARTIN, Miss Forges Les Eaux 2013, ainsi que la « P’tite Miss Forges» Marylou MARTIN . miss forges les eaux braysportsComme il est de coutume, Lucie a fait honneur aux joueurs et spectateurs en donnant le coup d’envoi de ce match. Après un bref briefing de l’arbitre, le coup de pied d’envoi fut exécuté de façon magistrale.
La présence des plus belles jeunes filles de Forges les Eaux fut à même de transcender les joueurs locaux, qui remportèrent ce jour-là une belle victoire.
De là à ce que notre Miss devienne le porte-bonheur de l’équipe….

 

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.