RCUSF-FLERS

Écrit par :

|

19 octobre 2015

|

Dans :

Rugby

RCUSF – Flers : 13 – 10

Avec rigueur et détermination

A Forges, dimanche 18 octobre 2015, Forges-les-Eaux bat Flers 13-10 (10-3). Temps couvert. Vent faible. Terrain souple. Arbitrage de M. Fournier.
Points : 1 essai (Alix), 1 transformation (Martin) et 2 pénalités (Alix, Lesueur PE ) . 1 essai, 1 transformation et 1 pénalité pour Flers.

Composition de l’équipe : Fouray, Vandeputte, Lesueur E., Hanin, Dovin, Charleux, Taquet, Malet ©, (m) Malin, (o) Martin, Orion, Crochu, Lebouvier C., Laurent, Alix, Leboucher, Dunet, Minel, Fossé, Lesueur PE, Lebouvier B, Adoux A..

Pour leur premier match à domicile de la saison, les rugbymen forgions recevaient Flers, bien décidés à se relancer après une entame de championnat bien compliquée. Côté supporters, on souhaitait surtout se réconcilier avec le rugby, après l’énorme frustration de la veille et la désastreuse défaite du XV de France face à la Nouvelle-Zélande.

Venus clairement à Forges pour empocher leur troisième victoire consécutive, les visiteurs prenaient rapidement la main sur les débats. Après une longue phase de domination stérile, ils parvenaient finalement à obtenir et convertir une pénalité qui leur donnait l’avantage : 0-3. Mais dix minutes de domination pour 3 petits points, la récolte était maigre.

Les forgions, une fois l’orage passé et bien remis dans leur match, commençaient à grappiller du terrain et du temps de possession de balle. Enchaînant bien les temps de jeu, ils pilonnaient la défense adverse qui devait s’employer pour ne pas rompre.

Mais à la 20ème minute, François Alix, bien servi au ras d’un ruck, grillait la politesse à la défense visiteuse et s’en allait aplatir dans l’en-but, pour un essai plein d’à-propos. Pierre Martin transformait et Forges prenait le score : 7-3.

Sur leur lancée, bien appliqués et déterminés, les forgions se montraient dominateurs face à des adversaires accusant le coup. A la 27ème minute, suite à une touche, un maul se formait et mettait le pack de Flers sur le reculoir. Se mettant finalement à la faute, les visiteurs permettaient ainsi à leurs adversaires de bénéficier d’une pénalité. François Alix prenait ses responsabilités et passait le ballon entre les barres, aggravant ainsi la marque : 10-3. Malgré quelques tentatives de part et d’autres, les débats s’équilibraient et le score ne changeait pas jusqu’à la pause.

A la reprise, le programme était simple, menant au score, les forgions se devaient de ne pas encaisser de points, en jouant dans le camp adverse, tout en maîtrisant les débats. Mais à la 46ème minute, suite à une touche jouée trop rapidement, un joueur de Flers interceptait la balle au nez et à la barbe des forgions médusés et filait seul à l’essai, comme une lettre à la poste. Avec la transformation, Flers recollait au score, tout était à refaire : 10-10.

Les forgions auraient pût se montrer complètement abattus par ce coup du sort, mais au contraire, ils redoublaient d’efforts pour contrer des adversaires regonflés à bloc, sentant la victoire leur tendre les bras.
Mais peut-être trop confiants, les visiteurs oubliaient de tenter des pénalités, se précipitaient dans leurs choix, facilitant ainsi la défense des locaux, déjà bien place.

Après une première tentative ratée de Pierre Martin à la 54ème minute, le RCUSF bénéficiait d’une autre chance à la 60ème minute que Pierre-Eugène Lesueur, des 30 mètres à gauche, convertissait en points : 13-10, il restait 20 minutes à tenir.

Toujours très équilibrés mais non moins engagés, les débats ne permettaient à aucune des deux équipes de réduire ou d’aggraver le score. Même réduits à 14 dans les dix dernières minutes, les forgions faisaient front et conservaient leur avantage.

Durement arrachée, la victoire était belle pour les forgions et devrait sonner le vrai début de leur saison. Reste toutefois beaucoup de points à travailler et de lacunes à combler.

Dimanche prochain, le RCUSF se rendra à Elbeuf, chez l’un des ténors du groupe, qui évoluait au niveau supérieur la saison dernière. Il s’agira là d’une mission périlleuse, mais qui devrait apporter un peu plus d’expérience à ses participants et faire un peu plus grandir le groupe.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.