RCUSF-COUTANCES

Écrit par :

|

21 avril 2014

|

Dans :

Rugby, Sports

Rugby : RCUSF – Coutances : 7 – 19

Réaction trop tardive

A Forges, dimanche 20 avril 2014, Coutances bat Forges-les-Eaux 19-7 (14-0). Temps couvert. Vent faible. Terrain sec. Arbitrage de M. Gulli.
Points : 1 essai (Lebouvier C.) et 1 transformation (Lesueur PE.) pour Forges. 3 essais et 2 transformations pour Coutances.
Composition de l’équipe : Sahut, Charleux, Lesueur E., Rohaut, Dovin, Vandeputte, Cordonnier, Malet ©, (m) Brice, (o) Lesueur PE., Simon, Morel, Lebouvier C., Martin, Alix, Fouray, Leboucher, Minel, Fossé, Desachy, Bric.

Devant une faible assistance, comparativement à l’habitude, les rugbymen forgions livraient, dimanche dernier, leur ultime match de la saison à domicile. Enjeu de la rencontre : définir qui terminerait 5ème et 6ème du Groupe C et décider ainsi du futur adversaire au premier tour des Championnats de France.
Bien vite dans le vif du sujet, les deux équipes n’arrivaient pourtant pas développer autre chose qu’un jeu brouillon et par conséquent inefficace. Seul le RCUSF avait une occasion d’ouvrir le score sur une pénalité lointaine, mais ni le ballon ni le score ne décollaient alors.
Et à ce petit jeu de “ hourra-rugby ”, ce sont les visiteurs qui allaient tirer les marrons du feu. Aussi peu inspirés sur leurs placages que sur l’ensemble du jeu, les forgions allaient encaisser deux essais coup sur coup, ne tentant de revenir au score que sur une pénalité aussi peu fructueuse que la précédente. 14-0 pour Coutances, qui à défaut de pratiquer un beau rugby, avait au moins fait preuve d’opportunisme et d’efficacité.
Ne pouvant que réagir, les forgions effectuaient une fin de première mi-temps pleine d’envie, emmenés par un Willy Dovin des grands jours. Toutefois, ces cinq dernières minutes, ne permettraient pas de résoudre l’énigme de leur apathie dominicale. Pour la deuxième fois en deux matches à domicile, les forgions venaient d’encaisser un 14-0 en une mi-temps.
Et dimanche de Pâques oblige, les forgions se faisaient sonner les cloches à la mi-temps, tout le public pouvant alors profiter de la colère de leur entraîneur mettant en exergue l’indigence de leur prestation.

Réaction des forgions dès l’entame de la seconde période ? Non, encore trop tôt visiblement, puisque deux minutes après la reprise, les visiteurs inscrivaient un nouvel essai, enfonçant un peu plus leurs adversaires dans leurs doutes : 19-0.
Sortant enfin de leur sieste, les joueurs du RCUSF allaient se mettre en quête de ce qui pouvait encore être sauvé : l’honneur. Mais toujours aussi brouillons et mal inspirés, ils ne parvenaient pas à concrétiser leur domination. On avait l’impression parfois de voir une équipe de joueurs jouant ensemble pour la première fois.
Semblant se demander quoi faire du ballon à chaque fois qu’ils le recevaient, les locaux ne parvenaient pas à franchir la défense adverse. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la jeunesse de Coutances avait réellement pris le pas sur celle du RCUSF, pourtant porteuse d’espoir.
Finalement, à force d’essayer, leur condition physique supérieure aidant, les forgions allaient marquer un essai in-extrémis par Clément Lebouvier. Transformé en coin par Pierre-Eugène Lesueur, celui-ci permettait de rendre l’écart moins lourd.
Les dernières minutes allaient voir les forgions continuer à s’acharner vers l’en-but adverse, mais trop brouillons et trop peu collectifs, ils n’allaient pas y parvenir. Dommage pour le RCUSF, qui ternit un peu sa très belle saison par ces deux dernières défaites à domicile, là où il était restés invaincu si longtemps.

Reste maintenant à se remettre en selle, en vue du premier tour du Championnat de France de deuxième série, face au Champion des Flandres, le 11 mai prochain. Il faudra impérativement être mobilisés pour ce match afin de stopper la spirale négative dans laquelle semble s’enfoncer le RCUSF.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.