LISIEUX-RCUSF

Écrit par :

|

17 mars 2014

|

Dans :

Rugby

Rugby : Lisieux – RCUSF : 45 – 5

Une défaite trop sévère ?

A Lisieux, dimanche 16 mars 2014, Lisieux bat Forges-les-Eaux 45-5 (24-5). Temps ensoleillé. Vent faible. Terrain souple. Arbitrage de M. Thélamon.
Points : 1 essai (Alix) pour Forges. 7 essais, 5 transformations pour Lisieux.
Composition de l’équipe : Cordella, Picard, Lesueur E., Minel, Dovin, Malet ©, Cordonnier, Gaudefroy, (m) Brice, (o) Marin, Orion, Morel, De Pas, Simon, Alix, Sahut, Petit, Leboucher, Hanin Taquet, Rohaut.

Pas loin de 11 mois après, les forgions faisaient leur retour sur des terres qui les avaient vu conquérir leur titre de Champion de Normandie, l’an passé, à Lisieux. Probablement galvanisés par l’approche des phases finales et des souvenirs liés à ce lieu, on les sentait prêts à réaliser “ un coup ” chez l’un des ténors de la poule.
Mais d’entrée, on sentit que les locaux avaient eux aussi mis un gros enjeu sur ce match, dans le cadre de leur lutte à distance pour la première place avec Eu et Alençon. Dès la 6ème minute, ils inscrivaient un premier essai, à l’issue d’une action empreinte de dynamisme et de continuité, facilitée, il faut le dire, par la passivité forgionne en défense. Trois minutes plus tard, une pénalité jouée rapidement, une relative naïveté de leurs adversaires, et les locaux doublaient la mise. Neuf minutes et 10-0, le décor était planté.
Malgré tout, les forgions allaient s’efforcer de réagir. Profitant d’un relâchement côté lexovien et se réorganisant collectivement, ils allaient entamer une longue période de domination. Dès la 15ème minute, ils bénéficiaient d’une pénalité, mais Marin ratait la cible. Qu’à cela ne tienne, quand ça ne passe pas au pied, on tente de jouer à la main, et à la 30ème minute, suite à une belle combinaison, Marin servait Alix, qui “ prenait le trou ”, insistait et finissait par conclure dans l’en-but. Marin ratait la transformation, mais le match était relancé : 10-5.
Mais les locaux ont des ressources et ne sont pas à leur place actuelle au classement pour rien. Trois minutes après la réduction du score des forgions, ils reprenaient le match en main, et enchaînant encore les phases de jeu comme on enfile les perles, ils marquaient un nouvel essai, annihilant ainsi tous les efforts des forgions. Et pour bien marquer le match de leur empreinte, ils récidivaient quatre minutes plus tard par un nouvel essai transformé, ce qui portait le score à 24-5 au repos.

Assommés par cette réaction de leurs adversaires, les forgions se devaient de réagir pour ne pas sombrer, l’important coaching de la mi-temps devant les y aider.
Pendant un quart d’heure, c’est un RCUSF régénéré qui allait officier sur la pelouse lexovienne. Mais malgré tout, rien n’allait se concrétiser au score. On se disait qu’on allait se diriger vers une seconde période équilibrée et évidemment, c’est à ce moment-là que les locaux décidaient de réagir, faisant parler leur efficacité et leur réalisme en “ plantant ” un nouvel essai : 31-5. L’addition commençait à être salée.
Les forgions relevaient toutefois la tête, reprenant leur quête vers un Graal qui se refusait à eux. Mais pour bien achever la corrida, les locaux allaient encore planter deux banderilles en cinq minutes, aux 68ème et 73ème minute, mettant un terme définitif aux espoirs des forgions, usés tant physiquement que psychologiquement.
A 45-5, le score peut paraître trop lourd et immérité, mais les forgions n’ont toutefois pas à rougir de cette défaite face à une équipe nettement supérieure et qui n’en donne pas moins de mérite à leur victoire du match aller.

La prochaine étape conduira les forgions à Gisors, pour leur plus court déplacement de la saison, et qui donnera lieu à une opposition Bray-Vexin qui promet déjà. Les forgions s’étaient imposés facilement à l’aller, mais les Gisorsiens ont besoin de points pour s’éloigner un peu plus de la zone des reléguables.

 

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.