L’ANA EST EN DEUIL

Écrit par :

|

24 juillet 2014

|

Dans :

Athlétisme

Amicale Neufchâteloise d’Athlétisme

Laurence MAGNIN, trésorière adjointe de l’ANA, nous a quitté le 14 juillet.

Laurence était très investie dans le club depuis une dizaine d’années, intégrant d’abord le CA, puis le Bureau. Au sein de celui-ci, elle participait aux décisions importantes, émettait des propositions, des idées. Elle apportait laurence magnin braysportsaussi son aide pour l’organisation de l’AG, et surtout montait nombre de dossiers de demande de subvention avec toujours autant d’enthousiasme et de perspicacité.
Depuis 6 ans, Laurence faisait aussi partie de la commission d’organisation des 10km, dont elle était un des piliers. Elle tenait sincèrement à cette manifestation, la souhaitant davantage tournée vers un respect de l’environnement (dans une démarche de développement durable) et également un élan de solidarité, en soutien à l’association « Unies pour elles ».
Laurence, c’est aussi l’initiatrice de la section marche nordique au sein de l’ANA. Soucieuse d’offrir sport et bien-être le plus largement possible, elle envisageait cette section comme la possibilité de reprendre le sport de manière douce et conviviale pour certains, mais aussi comme l’occasion, pour les seniors par exemple, de pratiquer une activité sportive à la portée d’un plus grand nombre.
Laurence, discrète, efficace, se chargeait de la saisie de l’ensemble des licences en début de saison, une tache laborieuse et parfois ingrate. Ainsi, si certains la connaissaient peu, Laurence, elle, connaissait – de nom – pas loin des 170 licenciés qui « font » l’ANA.
Laurence, on la retrouvait aussi au bord des stades, des terrains de cross. Elle ne manquait jamais de venir soutenir, les jeunes athlètes du club, ainsi que Louis, son fils.
Laurence était elle-même une sportive. Au sein de la section Loisirs, elle venait s’entraîner chaque jeudi soir. Depuis deux ans, elle alternait entre les entraînements de course à pied et la marche nordique, dont elle aimait aussi les qualités bénéfiques. Laurence participait parfois à des cross, comme celui du Carrington, ou courait des 10km.
Laurence aimait le bénévolat, et surtout était très attachée à un club : l’ANA.
Nous pouvions toujours compter sur elle, s’investissant, donnant beaucoup de son temps. Laurence aimait aussi échanger, partager, discuter. Elle savait donner son avis, mais être aussi à l’écoute des autres. Laurence voulait toujours aller de l’avant, faire du mieux possible, continuer à maintenir et dynamiser le club. Vu le nombre de licenciés cette dernière saison, elle ne pouvait avoir que raison.
Nos pensées et notre soutien vont à sa famille, à François, Gaëtan et Louis.
Laurence va beaucoup nous manquer.

rédaction: Sandrine Meszaros

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.