Harfleur – RCUSF : 0 – 10

Écrit par :

|

15 décembre 2012

|

Dans :

Rugby

Lundi 1 octobre 2012

Harfleur – RCUSF : 0 – 10

Minimum syndical

A Harfleur, dimanche 30 septembre 2012, Forges-les-Eaux bat Harfleur 10-0 (0-0). Beau temps. Vent faible. Terrain sec. Arbitrage de M. Pasco-Saligny.

Points : 1 essai (Gaudefroy), 1 transformation (Alix) et 1 pénalité (Marin) pour Forges.

Composition de l’équipe : Sahut, Picard, Lesueur, Taquet, Hanin, Malet (c), Charleux, Gaudefroy, (m) Brice, (o) Marin, Orion, Morel, Crochu, Bric, Alix, Turbier, Duflos, Minel, Adoux, Debouck, Grangé Cordonnier.

Harfleur RCUSFBouillants d’impatience, les joueurs du RCUSF faisaient, ce week-end, leur retour sur les terrains, en l’occurrence à Harfleur, un nouveau venu dans le paysage rugbystique normand. Devant un adversaire inconnu de tous, les forgions n’avaient comme consigne que de mettre en place leur jeu, de façon sereine et méthodique même s’il allait falloir se montrer patients pour concrétiser.Dès les premières minutes, les locaux, sur-motivés par leurs grands débuts en compétition, donnaient du fil à retordre à leurs adversaires. Les débats restaient équilibrés, Forges opposant son expérience et sa sérénité à la volonté et le courage des havrais.Les locaux avaient d’ailleurs, par deux fois, l’occasion d’ouvrir le score sur des pénalités que leurs buteurs n’arrivaient pas à convertir en points.Repoussant les assauts parfois désordonnés de leur adversaires, les forgions faisaient le dos rond et parvenaient progressivement à revenir occuper le camp adverse. Juste avant la pause, Marin bénéficiait d’une pénalité, mais ratait la cible.Au repos, rien n’était fait, même si on sentait que, sauf hold-up, le match ne pouvait pas échapper au RCUSF.

2ème période

D’entrée de seconde période, bénéficiant du coup d’envoi, les forgions investissaient le camp adverse pour une domination sans partage. A la 42ème mn, Marin se voyait donner l’occasion d’ouvrir le score, mais la balle se refusait encore aux poteaux.Mais à force de pousser, pilonner et avancer, les joueurs du Captain Malet allaient trouver l’ouverture. Suite un à un «  groupé pénétrant  » d’école, David Gaudefroy s’extrayait du paquet et plongeait en terre promise bien soutenu par toute la famille du pack forgion. François Alix transformait en coin et le RCUSF prenait enfin les commandes : 7-0.On ne donnait alors pas cher des locaux, d’autant que les fautes commençaient à se multiplier, donnant à leurs adversaires une possession sans partage.Mais à vouloir trop bien faire, les forgions multipliaient les erreurs, fautes de mains, mauvais choix, ce qui arrangeait bien les locaux qui n’avaient plus que leur courage à leur opposer.A la 62ème mn, Marin faisait le break en passant une pénalité (10-0) mais on attendait plus.L’impatience n’aidant pas, les langues commençaient à se délier et le jeu forgion en pâtissait. Les havrais en profitaient pour se donner de l’air en desserrant l’étau et limiter les dégâts.Finalement, le score en restait à 10-0, le minimum étant assuré pour le RCUSF.Dimanche prochain, premier match à domicile pour les forgions qui reçoivent Les Andelys. Devant leur public, les résidents du stade Camille Planelle se devront de concrétiser les espoirs entrevus à Harfleur en se montrant plus efficaces au tableau d’affichage.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.