FLERS-RCUSF

Écrit par :

|

17 novembre 2014

|

Dans :

Rugby

Flers – RCUSF : 13 – 10

Bon pour la confiance

A Flers, dimanche 16 novembre 2014, Flers bat Forges-les-Eaux 13-10 (5-3). Temps couvert. Vent faible. Terrain souple. Arbitrage de M. Durou.
Points : 1 essai (Cordella), 1 pénalité et 1 transformation (Marin) pour Forges. 2 essais et 1 pénalité pour Flers.
Composition de l’équipe : Fouray, Gombart, Leboucher, Hanin, Taquet, Charleux, Cordonnier, Malet ©, (m) Brice, (o) Marin, Orion, Alix, Lebouvier C., Lebouvier B., Lesueur PE., Cordella, Sahut, Minel, Dunet, Rohaut, De Pas, Buquet.

Trois ans après, le RCUSF se rendait dimanche dans le superbe complexe sportif de Flers. Les choses ont bien changé depuis, puisque les forgions, après être descendus en groupe D, sont remontés pour se retrouver au même niveau que des flériens, qui, eux, ont fait le chemin inverse, montant en PH avant de se trouver relégués à l’issue de la dernière saison. Lors de sa dernière visite, le RCUSF avait été défait largement par les locaux, restait à voir si les niveaux des deux équipes s’étaient rapprochés.

D’entrée, comme annoncé, les locaux prenaient la main et imposaient leur domination à leurs adversaires, chahutés mais pas débordés. Si la première tentative de pénalité était largement ratée, les flériens n’en maintenaient pas moins leur mainmise sur le jeu et, dès la 6ème minute, ils inscrivaient un premier essai. 5-0 en si peu de temps, on pouvait croire que l’après-midi serait rude pour les visiteurs.
Toutefois, peut-être grisés par cette réussite, mais tombant surtout sur une équipe forgionne accrocheuse et ne lâchant rien, les locaux ne parvenaient pas à aggraver la marque. Au contraire, ce sont les forgions qui allaient revenir dans le match, prenant confiance au fil des minutes. A force de courage et d’abnégation, ils allaient obtenir une pénalité en bonne position, que Marin, pour son retour, ne manquait pas de transformer : 5-3.
Avec ce score réduit, l’écart de niveau entre les deux formations allait également se réduire. Le pack forgion imposait de longues séquences à son homologue qui répondait par des escarmouches initiées par ses lignes arrière. Mais maladresse ou supériorité des défenses, aucune des deux équipes ne parvenait à conclure sur ses temps forts. Et on arrivait au repos sur un score extrêmement serré, reflet parfait du déroulement des débats. Et tout cela faisait espérer le camp forgion, qui sentait bien qu’il pouvait là faire un “ coup ”.

Seconde période

Malheureusement, l’entame de seconde période ressemblait un peu à l’entame du match. Désorganisés et acculés sur leur ligne, les forgions encaissaient un nouvel essai deux minutes après la reprise : 10-3. Les flériens avaient-ils enfin trouvé la faille pour terrasser cet adversaire accrocheur et pugnace ?
La preuve que non, puisque cinq minutes plus tard, le RCUSF bénéficiait d’une pénalité dans le camp des locaux, que le buteur forgion ne transformait pas, cette fois. Mais c’était sûr, les forgions ne lâcheraient rien.
Se remettant en ordre de marche, les joueurs du RCUSF partaient à l’assaut du camp flérien. Mais, par maladresse ou mauvais choix, ils ne parvenaient toujours pas à conclure. Jusqu’à la 59ème minute, où après deux coups de boutoir assénés par Firmin Rohaut, les forgions concluaient par un essai collectif inscrit par Florian Cordella. Marin transformait en coin et le RCUSF revenait à égalité : 10-10.
Avec 20 minutes à jouer, les locaux savaient qu’il leur restait du temps pour reprendre l’avantage au score. Mais le jeu s’équilibrait de nouveau, les équipes se rendant coup pour coup, toutefois sans résultat. On sentait que cela allait se jouer sur un détail.
A la 69ème minute, sur un de leurs temps forts, les locaux bénéficiaient d’une pénalité en bonne position, et leur buteur ne se faisait pas prier pour redonner de l’avance à ses couleurs : 13-10. Il restait encore dix minutes, c’est-à-dire bien plus qu’il n’en fallait aux forgions pour refaire leur retard. Mais quelques erreurs de gestion du jeu, opposés à une défense locale bien en place, et le RCUSF n’arriverait pas à combler son retard.
Avec cette défaite 13-10, les forgions, malgré les regrets du “ hold-up ” raté, peuvent être satisfait en mesurant les progrès accomplis depuis leur dernière visite sur le terrain de Flers.

Reste maintenant à tirer les bénéfices de ce capital confiance lors du prochain match. Celui-ci aura lieu le dimanche 23 novembre à Forges les Eaux, face au leader Pont-de-l’Arche et servira de tête d’affiche aux festivités célébrant les 10 ans du RCUSF. Ça promet !!!

https://braysports.fr/le-rcusf-fete-ses-10ans-14614/

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.