EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS N°47

Écrit par :

|

4 mai 2020

|

Dans :

Athlétisme, Sports

MADE IN PAYS D’BRAY

Interview Hugues Sannier

DANS CETTE PÉRIODE DE CRISE NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN : FAITE UN DONMERCI

Durant cette période difficile, nous avons souhaitez garder le contact avec les clubs et sportifs de notre région. Pour cette 47ème interview ( par mail ) , nous avons rencontré Hugues SANNIER, de la société Made in Pays d’Bray.

En attendant prenez soins de vous et de vos proches et surtout respecter les consignes RESTEZ CHEZ VOUS pour revenir au plus vite sur vos terrains de jeux.

Bonjour Hugues, peux-tu te présenter en quelques mots?
Bonjour Christophe et tout d’abord merci pour cette interview et aussi un grand merci à toutes celles et ceux comme toi, qui nous font vivre toutes ces actualités sportives locales.
Je m’appelle donc Hugues Sannier. J’ai tout juste 40 ans. Je suis marié et père de deux enfants. Je suis conducteur de travaux dans les Travaux Publics et Ferroviaires. Sportif depuis mon enfance, je suis passé, depuis 2016, de l’autre coté de la barrière en devenant créateur et organisateur bénévole d’un événement sportif, le Trail Fort et Vert, une première pour moi, et qui s’est révélée être une véritable passion.

Comment vis-tu cette période de CORONAVIRUS? Et que feras-tu en premier après le déconfinement ?
Cette période de Coronavirus est vraiment particulière. J’ai la chance de vivre ce confinement dans un environnement privilégié. Vivant au milieu de la nature, et avec une météo plus que clémente. Depuis l’arrivée du virus sur notre territoire, mes conditions de vie m’ont certainement aidées à passer plus sereinement cette période grave et anxiogène. Depuis quelques temps, j’ai repris le travail et j’ai appris une nouvelle façon de vivre avec toutes les nouvelles règles à suivre et à respecter.
Quand le déconfinement sera prononcé, j’en profiterai avec ma femme et mes enfants pour, dans un premier temps, revoir ma famille et mes amis.

3- Pour les sportifs, 2020 est une année noire, et cela avait commencé par l’annulation du Trail Fort&Vert pour cause de tempête. As-tu digéré cette annulation et quelles mesures avez vous prises?

En effet, cette année 2020 restera très frustrante pour les sportifs, tous sports confondus. Les conditions météorologiques des deux premiers mois de l’année ayant empêché de nombreuses manifestations ou rencontres sportives d’avoir lieu.
Comme pour l’annulation du Trail Fort et Vert, où ma déception a été très violente sur le moment, mais elle n’aura été que passagère, vu les conditions de tempête que nous avons subit ce 9 février 2020. Cette annulation, décidée par la Préfecture, aura été la décision la plus sage. Certes, cette annonce aura été tardive de la part des services de l’Etat, mais elle était la plus juste. (N’oublions pas, non plus, que la préfecture n’a pas que les courses à pieds à gérer dans ces moments-là).

Il ne faut pas oublier non plus, que nous restons tous des bénévoles, et que la priorité est la sécurité et la santé de toutes et tous (coureurs, encadrants, organisateurs, spectateurs…). En ce qui concerne les mesures prises, nous nous sommes réunis dans la semaine qui a suivi l’annulation afin de faire l’état organisationnel, financier et structurel de l’événement mais aussi du club de l’Association Sportive de Mesnières. Pour un tel événement, les sommes engagées sont conséquentes et peuvent mettre à mal l’événement mais aussi l’association. Nous avons réglé toutes nos charges fixes, nos fournisseurs et autres factures et de ce fait, nous ne pouvions rembourser l’ensemble des inscrits dans leur globalité. Nous avons donc décidé de faire une remise de 50% pour l’événement Trail Fort et Vert 2021 pour les personnes qui étaient inscrites en 2020. (Nous les informerons des modalités à venir pour s’inscrire)

4- Concernant le Trail Fort&Vert, avez-vous des projets?
Le Trail Fort et Vert, comme tout événement, se doit d’évoluer pour ne pas tomber dans la routine. Depuis la première édition en 2016, il a déjà pas mal changé.
Lors de la première édition, nous proposions deux distances (Trail 7 & 18 km) avec un départ de la salle des fêtes du village pour 400 concurrents et depuis, nous sommes arrivés à proposer 6 épreuves (Trail 11, 19, 27 & 34 km, Marche Nordique & Rando-Nature 11km) avec un départ du château de Mesnières en Bray pour quasiment 1500 inscrits cette année. Dans ce sport, on imagine toujours des tracés plus longs en distances, avec encore plus de dénivelés. Notre emplacement géographique et notre environnement nous permettront cela, mais on ne peut pas tout changer d’un seul coup. Un parcours de Trail de 42 km est tracé et est en projet. Il nous reste à prendre contact avec les mairies, propriétaires, agriculteurs et organisations de chasse afin d’espérer proposer cette distance, tout en sachant que nous ne sommes pas sûrs de pouvoir la proposer dès 2021… A voir !

5- En parallèle, tu as monté une auto-entreprise (Made In Pays D’Bray – MIPDB) en organisation d’évènements sportifs et culturels. Peux-tu nous en dire plus?
Tout à fait, je suis aussi auto-entrepreneur par le biais de la société Made In Pays d’Bray (MIPDB). Je viens d’étoffer cette structure, qui à la base proposait des objets et textiles à l’effigie du Pays de Bray, en obtenant les qualifications et assurances d’organisateurs d’événements sportifs. Pour cette structure, c’est un tournant. On devrait donc se retrouver rapidement, je l’espère, sur de nouveaux événements sportifs.

6- Sur un évènement que tu organises, quel est le contenu de ton offre?
Sur ce type d’organisation, je peux réaliser les démarches administratives auprès des fédérations et des administrations concernées, l’organisation générale de l’événement, le suivi et l’organisation des réunions de préparation, l’estimation des besoins humains- matériels-financiers, la communication et la promotion, la gestion de la sécurité, l’organisation de l’événement proprement-dit, l’animation de celui-ci, et bien d’autres tâches en rapport avec ce type d’organisation jusqu’à une offre clé en main.
Il sera aussi possible d’apporter un soutien extérieur à une animation déjà existante.

7- As-tu des projets d’évènements?
Oui tout à fait, les idées ne manquent pas. Depuis un an, je travaille et prépare un nouveau projet, issue d’une activité physique et sportive unique et inédite dans la moitié Nord de la France, mais je ne peux pas vous en dire plus pour le moment. La particularité de ce projet est le lieu. J’en profite pour lancer un appel aux différentes mairies locales car je suis à la recherche d’un lieu pouvant recevoir du public (sportifs, spectateurs), dans une ville en lien avec la nature et/ou la forêt, avec quelques structures d’accueil (parking, sanitaires…) et voulant porter un projet unique en son genre et très « médiatisable » ! L’appel est lancé ! Et il y a aussi un autre projet qui nécessiterait un rapprochement de plusieurs associations, celui de créer un ultra-Trail « Brayon » d’une grande distance, supérieure à 100 km. Ce type de projet peut avoir des répercussions nationales mais demande une énorme organisation.

9- A ton avis, quels sont les ingrédients pour la réussite d’un évènement?

Tout d’abord, il faut savoir définir le ou les objectifs recherchés par l’événement sportif. Ensuite, en terme d’organisation, le plus important, et le plus difficile en même temps, est de coordonner et de rassembler les intérêts de chacun des acteurs, en passant de la mairie aux commerçants, de ma structure aux partenaires économiques, des sponsors aux associations locales et aussi à toutes les forces vives qui veulent nous aider, afin que chacun s’y retrouve dans ce projet. Dans un tel projet, il ne doit pas y avoir de laissé-pour-compte. Aussi, la prévision et l’anticipation sont deux ingrédients majeurs afin d’éviter de subir une situation non-prévue, qui pourrait porter préjudice à l’événement que ce soit avant, pendant ou même après celui-ci.
Et puis, à mon sens, pour la réussite d’un tel événement et par retour d’expérience, il faut que chacun suive de manière ordonnée un fil conducteur afin de ne pas s’éparpiller dans tous les sens.

10- Un dernier mot?

Juste une petite pensée et un coup de chapeau à toutes celles et ceux qui œuvrent quotidiennement dans tous ces clubs et associations, de manière bénévole et avec passion, pour les enfants, les jeunes, les adultes, pour les autres !!!
On a tous au moins une fois dans notre vie, et quel que soit notre âge, bénéficié de l’aide d’une personne, d’un dirigeant ou encore d’un entraîneur dans une activité sportive. Il ne faut jamais l’oublier. En faire bénéficier les autres, me semble être un dû.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.