EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS N°37

Écrit par :

|

25 avril 2020

|

Dans :

Football, Sports

FUSC BOIS GUILLAUME

Interview MARIE BUNEL

Soutenez BRAYSPORTS, votre média sports 100% gratuit
FAITE UN DON

Durant cette période difficile, nous avons souhaitez garder le contact avec les clubs et sportifs de notre région. Pour cette 37ème interview ( par mail ) , nous avons rencontré Marie BUNEL, joueuse U15 féminine du FUSC Bois Guillaume.

En attendant prenez soins de vous et de vos proches et surtout respecter les consignes RESTEZ CHEZ VOUS pour revenir au plus vite sur vos terrains de jeux.

Bonjour Marie, peux tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Marie Bunel, j’ai 13 ans. Je suis licenciée au club de foot du FUSC Bois-Guillaume.

Comment vis tu cette période CORONAVIRUS ? Quel est la 1ère chose que tu feras après le déconfinement?
C’est une période difficile car je suis sportive et je ne peux pas me dépenser comme je l’entends. Cependant, j’ai la chance d’avoir une cour où je peux faire un peu de foot, du basket, du trampoline.
Je pense que la première chose que je ferai sera de retrouver mes amis et ma famille. Je passe du temps au téléphone avec eux à parler de ce que l’on pourra faire lors du déconfinement. Je me hâte également de retourner au collège cela me manque.

Depuis quand joues tu au foot , dans quels clubs es tu passée ?
Je joue au foot depuis 4 ans. J’ai joué 2 ans dans une équipe de garçons à Mesnières-en-Bray. Nous étions deux filles. Puis j’ai effectué un an avec une équipe de filles, toujours à Mesnières. Suite à l’arrêt de cette équipe féminine, je suis arrivée dans le club ou je suis actuellement, à Bois-Guillaume.

As tu pratiqué, ou pratiques tu d’autres sports ?
En parallèle du foot, je fais également du tennis depuis presque 10 ans, mon entraîneur à toujours été Ismaël Ezzedine. Auparavant, j’ai pratiqué pendant 7 ans l’athlétisme. J’ai également fait de l’escrime, pendant 3 ans.

Qu’es ce que tu aimes dans le football ?
Dans le football, j’aime l’esprit d’équipe et le dépassement de soi. J’ai appris à aimer le football quand j’étais plus jeune car mon père et mon petit frère en sont fan, puis à mon tour, je m’y suis intéressée et je me suis lancée sur les terrains. Au départ, j’aidais mon père à entrainer. J’adorais cela.

A quel poste joues tu ?
Je joue au poste de défenseur (le plus souvent je suis à droite). Je suis très attachée à mon poste de défenseur car j’aime cette idée de « protéger » le but mais aussi car mon père, mon oncle et mon grand-père occupaient une place dans la défense. Cependant je peux jouer en tant que milieu, c’est un poste qui me plaît également.

Ta joueuse préférée et pourquoi ?
J’aime toute l’équipe de France féminine, je trouve qu’elles mettent en évidence les valeurs du football féminin. Je m’inspire de toutes. Mais je dois avouer qu’Amandine Henry, Marion Torrent et Eugénie Le Sommer se démarquent un peu des autres joueuses. Je les admire parce qu’elles sont la preuve qu’une fille qui joue au foot peut très bien être féminine (comme toutes les autres d’ailleurs). Je trouve qu’elles ont une très belle vision du jeu, qu’elles ont de la force mentale comme physique. Sur les terrains, elles sont pour moi très importantes car ces joueuses font avancer le jeu chacune à leur poste. Je suis également une grande supportrice de l’Olympique Lyonnais.

Comment se passe ta saison au FUSC Bois-Guillaume ?
Ma saison au FUSC Bois-Guillaume se passe très bien, j’ai été bien intégrée à l’équipe. Cette saison m’a permis de progresser et d’apprendre de nombreuses choses. Elle m’a montré une autre manière de jouer au football, qui est plus exigeante et j’aime cela.

Ton meilleur souvenir en tant que footballeuse ?
Je crois que mon meilleur souvenir est quand j’étais avec l’équipe féminine de Mesnières (même si je n’ai globalement aucun mauvais souvenir). Nous disputions notre premier match ensemble. Mes coéquipières et moi pensions perdent ce match, nous ne nous connaissions pas encore très bien.

Quelques minutes après le coup d’envoi, je récupère le ballon et marque les deux premiers buts de la rencontre. Je n’en revenais pas, jusqu’au moment où mes coéquipières m’ont sauté dessus pour les célébrés.

Ton pire ?
Mon pire souvenir est lors de mon premier tournoi avec les garçons. A la fin du match, nous devions passer aux tirs au but. Au départ, je ne voulais pas tirer. Mais suite aux encouragements de mon entraîneur Eric HEUDE et de mon équipe, j’y vais. J’étais très stressée. Je tire, le ballon tape le poteau. J’étais énormément déçu, rien ne me réconfortais. Nous avons tout de même gagné le match. Depuis, je n’ai plus jamais tiré lors des tirs au but mais j’aimerai réessayer et cette fois le mettre au fond des filets car je ne veux pas rester sur un échec.

En dehors du sport as tu d’autres centres d’intérêts ?
En dehors du sport, j’aime beaucoup lire, dessiner et je consacre une bonne partie de mon temps à travailler de mes cours. J’aime également passer du temps avec ma famille et mes amis.

Un dernier mot ?
J’aimerai dire qu’il ne faut pas écouter et s’arrêter aux gens qui disent « de toute façon les filles ne jouent pas au foot », « t’es pas féminine si tu fais du foot »… Dans tout ce que l’on fera, il y aura toujours des personnes qui ne changeront pas leur vision des choses. On entendra toujours les aprioris des gens. Sois on les écoute et on s’arrête de faire ce que l’on aime ou on ne les écoute pas et on leur montre le contraire ; C’EST CE QUE J’AI DÉCIDÉ DE FAIRE!

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.