EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS N°33

Écrit par :

|

21 avril 2020

|

Dans :

Football, Sports

FREESTYLE

Interview JONATHAN PAUL

Soutenez BRAYSPORTS, votre média sports 100% gratuit
FAITE UN DON

Durant cette période difficile, nous avons souhaitez garder le contact avec les clubs et sportifs de notre région. Pour cette 33ème interview ( par mail ) , nous avons rencontré Jonathan PAUL Freestyler professionnel champion de FRANCE 2018.

En attendant prenez soins de vous et de vos proches et surtout respecter les consignes RESTEZ CHEZ VOUS pour revenir au plus vite sur vos terrains de jeux.

Bonjour, peux tu te présenter en quelques mots ?
Bonjour et merci beaucoup pour cette interview. Je m’appelle Jonathan Paul, j’ai 22 ans et je suis Freestyler Football professionnel et champion de France en 2018. Mon métier consiste principalement à réaliser des animations et des prestations en freestyle football sur des événements à travers la France. Je donne également des cours particuliers et sous forme de stage principalement sur Bordeaux. 

Comment vis tu cette période CORONAVIRUS ? Je crois que tu as créé un programme spécial d’entrainement technique pour les footballeur. Peux tu nous en dire plus?
Cette période de crise sanitaire du coronavirus est je pense difficile pour tout le monde mais il y a toujours de bonnes opportunités lors des crises. Et c’est comme ça que j’ai décidé de créer une formation 100 % en ligne pour donner des conseils aux footballeurs ainsi qu’aux Freestylers qui ne peuvent pas suivre mes cours particuliers ou mes stages. Dans cette formation « Démarque-toi ! » ,J’aide les jeunes à éviter les trois erreurs principales que font la plupart des footballeurs lors de leur apprentissage et lors de leurs entraînements. Nous voyons également des techniques de défense redoutables à utiliser lors de match de football ainsi que des gestes techniques de dribbles pour passer ses adversaires. Il y aura 2 vidéos en bonus à la fin de la formation.

Alors, explique nous un peu, c’est quoi le freestyle, tu en fais depuis combien de temps ?
Le Freestyle Football est une discipline artistique et sportive. En effet c’est un mélange de plusieurs disciplines dont principalement le football et la danse. J’ai pratiqué personnellement le foot durant 12 ans avant de commencer le Freestyle que je pratique maintenant depuis sept ans. 

Comment es tu venu à pratiquer cette discipline ?
J’ai commencé à l’âge de quatre ans le football que j’ai pratiqué jusqu’aux alentours de mes 16 ans. J’ai découvert le Freestyle Football par hasard en regardant des vidéos sur YouTube, j’ai tout de suite adoré et j’ai donc voulu essayer de faire certains gestes. J’ai commencé à m’entraîner dans mon jardin et à mon école à faire des gestes de base de la discipline. Et ça m’a tellement plu que j’ai continué encore et encore jusqu’à atteindre un certains niveau pour réaliser des shows et des compétitions. 

Depuis quand pratiques tu le freestyle à titre professionnel?
Dans mes débuts dans le freestyle, il me semblait clair que je ne pourrai pas gagner d’argent avec la discipline, je faisais donc ça 100 % pour le plaisir et n’imaginais pas un seul moment que je pouvais gagner de l’argent avec. Durant l’été 2015 j’ai obtenu mon premier contrat par hasard pour un shooting vidéo. Ma carrière a réellement décollée lors de l’euro 2016 de Football. Cela fait donc quatre ans que je suis professionnel en tant que Freestyler Football. 

Quel est ton palmarès ?
Depuis le début de ma carrière je sais qu’il est très important pour moi de participer à des compétitions déjà pour mon développement personnel et pour le développement de ma discipline et de mes gestes. J’ai donc réalisé ma première compétition en 2014 avec moins de deux ans d’entraînement en freestyle. J’ai fini sans grande surprise avant dernier de la compétition. J’ai continué à travailler toutes ces années à perfectionner mes gestes et mes enchaînements, cela a demandé évidemment beaucoup de travail et beaucoup de sacrifices. Jusqu’à un jour, arriver à décrocher le titre de champion de France durant l’été 2018. 

J’ai également réalisé l’an dernier le top 64 au championnat du monde à Prague. En raison de la crise actuelle je pense que la coupe du monde n’aura pas lieu cette année je vais donc me préparer pour la coupe du monde à Prague l’année suivante en 2021. Mon objectif pour cette année sera de participer au championnat de France en fin d’année 2020 et d’attendre le top 32 au championnat du monde en 2021. 

Combien de temps t’entraines tu et quel est le contenu de ton entrainement ?
Les deux premières années de pratiques ont été très intenses, je m’entraînais entre deux et cinq heures par jour tous les jours à côté de mes cours au lycée en filière Scientifique. En ce moment, en raison de mon activité professionnelle et de ma vie de famille, j’ai réussi à me libérer plus de temps pour faire ce qu’il me plaît vraiment. Je m’entraîne donc actuellement entre deux et trois heures par jour et entre trois et cinq jours par semaine, j’essaye tout de même de conserver un très bon niveau et d’être en constante évolution de manière à pouvoir performer lors de prestations ou lors de compétitions. Concernant le contenu de mes entraînements, j’essaye de travailler un petit peu les cinq disciplines du freestyle c’est-à-dire :

Le Upper

Le Lower

Le sit

Le ground move

Le block

Je me concentre néanmoins plus sur les deux catégories que j’aime le plus travailler c’est-à-dire le block et le upper. Lors de mes entraînements j’essaye constamment d’améliorer les gestes que je sais déjà faire, d’en apprendre de nouveau, et parfois d’en inventer. 

Cet été tu dois participer au championnat du monde à Prague. Comment te prépares tu? et comment se déroule la compétition?
Comme je l’ai dit précédemment la compétition à Prague n’aura malheureusement peut-être pas lieu nous attendons les consignes de la fédération. En attendant une réponse définitive, je me prépare néanmoins physiquement et mentalement, je travaille beaucoup les enchaînements que je préfère et les gestes que j’aimerais réaliser lors de Battles. Pour bien maîtriser son temps, il faut également bien s’entraîner à réaliser des passages de 30 secondes, je m’entraîne donc à réaliser des duels de un contre un en format Battle avec mes amis comme en compétition mais pour s’amuser. 

Concernant les championnats du monde qui se déroulent à Prague, il y a plusieurs compétitions que je ne vais pas énumérer. La seule compétition à laquelle je participe lors des championnats du monde est la principale compétition, c’est-à-dire : les Battles. 

Durant la phase de qualification, tous les participants se regroupent en poules de quatre pour s’affronter et laisser passer le premier ainsi que le deuxième. Lors du tour suivant des nouvelles poules de quatre sont formés en laissant passer uniquement le premier et certains deuxièmes. Et c’est avec tous les participants restant que se forment le top 32 mondiale qui s’en suit de Battles en un contre un avec 3 × 30 secondes chacun. 

Quel conseils pourrais tu donner à des jeunes qui veulent pratiquer le Freestyle ?
Les trois meilleurs conseils que je pourrais donner à des jeunes qui veulent se lancer dans le football freestyle serait :

– Il ne faut absolument pas négliger les échauffements ni les étirements car les blessures peuvent arriver très vite.

– Il faut absolument être très motivé car c’est une discipline qui demande beaucoup d’efforts et beaucoup de temps avant d’apprendre des gestes simples.

– Pour finir je dirais qu’il faudrait avoir la possibilité de s’entraîner régulièrement, car le fait de ne pas trop s’entraîner peut avoir un impacte sur votre niveau et cela impactera directement le moral donc entraînez-vous régulièrement. 

Nous t’avons croisé lors d’une animation sur un tournoi de foot . Quels sont les autres évènements ou tu réalises des animations, stages…?
Pour ceux qui le souhaitent, je donne plein de conseils pour les Freestylers débutants et les footballeurs qui veulent progresser dans leur discipline sur ma chaîne YouTube (Jo Freestyler), je répondrai également à tous les commentaires et à toutes les questions que vous avez sur Instagram (jo_freestyler) en message privé. Dans le cadre de mon activité professionnelle, je réalise plusieurs animations sur tout type d’événement partout en France, que ce soit pour des mariages, des anniversaires, des événements sportifs ou même culturels. Je réalise également des stages dans la région bordelaise où je donne aussi des cours particuliers à l’année. 

Comment analyses tu le boom du foot freestyle ?
D’après les données actuelles que nous avons depuis l’existence du Freestyle, nous pouvons voir qu’il y a de plus en plus de Freestylers chaque année. Je pense personnellement que le Freestyle va encore évoluer dans les années à venir, mais je ne pense pas que cette discipline attendra le même succès que le football par exemple car comme je l’ai dit précédemment il est très difficile de rester motivé sur du long terme. Nous le voyons également car il y a beaucoup de Freestylers  expérimentés ou non, qui arrêtent en cours d’année. C’est donc très difficile d’estimer le nombre de pratiquants ou même l’impact que cela aura mais ce qui est sûr, c’est que le nombre de pratiquants va augmenter et qu’il y aura un impact autant médiatique que professionnellement (pour ma part). 

C’est dans cette optique que je développe mon activité sur internet grâce à des formations en ligne dans le but de partager tout mon savoir au plus grand nombre, afin que la discipline se développe encore plus et plus vite. Sans parler uniquement de l’aspect Freestyle, cette discipline peut apporter un réel plus dans la technique d’un footballeur. 

Ton geste préféré ?
Je dirais pas que j’ai un geste préféré mais je pense que j’en ai deux, le premier, que vous voyez sur la photo ci-dessous, se nomme le Jordan Stall, le principe est simple mais dans la technique c’est plus difficile, il suffit d’être en équilibre sur les mains avec le ballon sur la semelle en équilibre lui aussi. 

Le second est complètement différent, il se classe dans la catégorie Upper, c’est à dire les gestes du haut du corps et avec la tête. Il se nomme le Luki ATM il consiste à réaliser un double tour du monde non pas avec le pied mais avec la tête. Ce sont des gestes qui ont tous deux demandés beaucoup d’années de travail à fin de les maîtriser le mieux possible et je pense que la difficulté mélangée à la beauté des gestes font que ces deux gestes sont mes préférés. 

Est ce que le foot et freestyle sont compatible ?
Le football freestyle est par définition, inspiré du football. Je pense néanmoins que ce sont deux disciplines bien différentes et qu’il n’y a aucun lien entre être un bon Freestyler qui fait de vous un bon footballeur et vice versa. À titre d’exemple nous ne connaissons aucun footballeur professionnel, devenu Freestyler professionnel, et inversement aucun Freestyler professionnel n’est jamais devenu footballeur pro à son tour.

Je pense donc à titre personnel, que le seul lien que nous pouvons faire entre ces deux disciplines est le ballon de foot, néanmoins avoir un bon niveau en football traditionnel est un atout non négligeable afin de progresser plus efficacement en Freestyle Football mais non nécessaire. La même chose peut être appliquée au football freestyle qui peut être très utile pour débuter ou avoir un bon niveau en football traditionnel mais n’est pas et en aucun cas une condition nécessaire. 

Un dernier mot ?
Afin de conclure cette interview, je conseillerais à tous les jeunes qui veulent se lancer dans le football freestyle de bien suivre les conseils que j’ai énumérés au début de cette interview et surtout de suivre les conseils que je donnerai et que je donne sur ma chaîne YouTube. N’hésitez surtout pas à me poser vos questions sur Instagram, je vous répondrai avec plaisir. 

Je travaille également sur une nouvelle formation en ligne pour « Débuter en Football Freestyle » qui sera disponible à partir du 20 mai 2020, dans laquelle je donnerai tous mes meilleurs conseils pour débuter en Football Freestyle, toutes les erreurs que j’ai commises et comment les éviter. Nous verrons également ensemble comment apprendre plus de 50 gestes de bases dans la discipline.

Pour les footballeurs qui souhaitent s’entraîner durant le confinement, une formation complète est déjà disponible afin d’améliorer votre niveau technique, d’apprendre des gestes de défense efficace et 10 nouveaux dribbles que seuls les Freestylers utilisent.

Cliquez sur ce lien pour accéder à la formation « Démarque-toi ! » : https://myfootball-freestyle.com/formation-en-ligne-demarque-toi/

Prenez soin de vous et de vos proches durant cette période de confinement, merci encore à Braysport pour cette interview.

Jonathan Paul
mail: jofreestyler@hotmail.com
site web: https://myfootball-freestyle.com

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.