COMMUNIQUE DISTRICT SEINE MARITIME

Écrit par :

|

3 novembre 2020

|

Dans :

Football

Communiqué de Romain Féret

Président du DFSM, et de son comité directeur

« Bon nombre de nos clubs dont les équipes évoluent au niveau ligue nous ont interpellé ce jour suite à un mail envoyé par la LFN ce matin aux clubs concernant l’échéancier 2020/2021 sur la mutualisation des frais d’arbitrage en fonction des compétitions.

Pour rappel les clubs au niveau ligue n’indemnisent pas directement les arbitres à la fin des matchs mais c’est la Ligue qui le fait directement et les clubs sont prélevés chaque mois d’un forfait en fonction où l’équipe évolue.

En ces temps difficiles avec un avenir incertain, notamment sur le plan financier, pour nos représentants seinomarins, nous sommes surpris d’apprendre que le calendrier des prélèvements connaisse une inflation démesurée et surtout sans qu’aucune explication soit donnée.

A titre d’exemple, pour une équipe évoluant en Régional 2, le forfait prélevé pour la mutualisation des frais d’arbitrage passe de 370€ par mois pour la saison 2019/2020 à 470€ par mois pour la saison 2020/2021, soit 100€ d’augmentation mensuelle uniquement pour une équipe.

Alors certes les groupes de championnats pour cette saison sont passés de 12 équipes à 13 équipes mais cela ne justifie en aucune manière cette forte augmentation.

De surcroit c’est la manière dont a été annoncée cette augmentation, par mail, sans aucune explication, qui nous surprend grandement.

Nous ne sommes pas d’accord avec cela et nous souhaitons que cette situation soit revue car cela s’apparente à un véritable matraquage financier pour nos clubs à un moment où ils sont déja durement fragilisés. »

Romain FERET

Source district Seine-Maritime : Mathieu DUBUS

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.