RCUSF 12-0 Blangy

Écrit par :

|

15 décembre 2012

|

Dans :

Rugby

Lundi 19 novembre 2012

RCUSF 12-0 Blangy

Bon pour le moral

A Forges, dimanche 18 novembre 2012, Forges-les-Eaux bat Blangy 12-0 (6-0). Temps couvert. Vent faible. Terrain lourd. Arbitrage de M. Lemercier.
Points : 4 pénalités (Marin) pour Forges.

Composition de l’équipe : Duflos, Picard, Lesueur, Minel, Hanin, Malet, Charleux, Gaudefroy, (m) Brice (c), (o) Marin, Gayant, Morel, Crochu, Desport , Alix, Lorphelin, Leboucher, Sahut, Adoux, Debouck, Cayeux, Fossé.

Après la déconvenue de la semaine passée à Pont de l’Arche, le RCUSF recevait son “ meilleur ennemi ”, Blangy, pour un derby fort en histoire et en conséquences. A l’ordre du jour : se remettre en confiance.

RCUSF 12-0 BlangyEt d’entrée, les forgions prenaient le match en mains, occupant le camp adverse et s’attachant à la conservation du ballon. Mais la défense agressive des visiteurs, couplée à un excès de précipitation ne leur permettait pas de concrétiser au score. Toutefois, tout allait se décanter rapidement, puisque, aux 9ème et 11ème minutes, les visiteurs se mettaient à la faute, permettant ainsi à Marin d’ouvrir puis d’aggraver le score : 6-0. On se disait alors que tout allait se débloquer, entre une équipe de Forges décidée à produire du jeu et réciter son Rugby et des adversaires réduits à la portion congrue, mais bien motivés à vendre cher leur peau. Et à ce petit jeu, les blangeois stoppaient l’hémorragie, défendant pied à pied sur un terrain, qui, il faut bien le dire, se prêtait plutôt bien à cette stratégie. A ce rythme, ils se mettaient bien sûr à la faute, mais celles-ci étant commises à bonne distance de leurs poteaux, ils ne permettaient pas aux buteurs locaux de donner de l’air à ses couleurs. D’autant que, par moments, on sentait revenir les démons de Pont de l’Arche, avec un relâchement perceptible sur les impacts et les placages. Signe que toute la sérénité possible n’était pas encore au rendez-vous. Heureusement, le RCUSF comporte dans ses rangs des joueurs permettant de se rassurer dans les moments difficiles, tels Eric Lesueur, omniprésent sur les points chauds ou Benoît Morel, dominant le centre du terrain tant en attaque qu’en défense. N’arrivant pas à corser l’addition, mais ne se sentant toutefois jamais en réel danger, le RCUSF atteignait la pause sur un avantage minimum vu le scénario.

2ème période

La seconde période commençait de la même façon que la première, Marin passant une pénalité dès la 49ème minute, portant le score à 9-0. Le break était fait. Les forgions se mettaient alors à jouer plus libérés, tentant des offensives de plus en plus audacieuses mais malheureusement sans effet au score. Blangy s’en remettait alors aux vieilles traditions, essayant de durcir le jeu, tactique lui ayant tellement bien réussi par le passé. Mais ça, c’était avant ! Aujourd’hui, les forgions ont mûri et loin de tomber dans le panneau, ils continuaient à tirer leur rugby vers le haut, proposant du jeu avec une sérénité déconcertante pour leur adversaire. Et à force de jouer, ils allaient finir par aggraver le score à la 61ème minute par une pénalité de Marin : 12-0. C’était la récompense minimum et la compensation d’un essai qui ne voulait pas venir, contrarié par quelques imperfections et la résistance des adversaires. Au fil des minutes, ne voulant pas finir sur un zéro pointé, les visiteurs se lançaient dans des offensives tout terrain. Les forgions résistaient bien, mais se mettaient trop souvent à la faute. Pourtant, les blangeois oubliaient de convertir ces pénalités en points et continuaient de rebondir sur la défense locale. Au final, le RCUSF emportait le premier “ derby ” de son histoire . Certes sans essais, mais privant son adversaire du jour du bonus défensif. Une fois le match terminé, la convivialité reprenait le dessus et les joueurs et dirigeants de Blangy restèrent bien tard, pour profiter d’une troisième mi-temps dans le plus pur esprit du Rugby.

 

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.