RUGBY: VALOGNES-RCUS FORGES

Écrit par :

|

11 février 2013

|

Dans :

Rugby

Rugby : Valognes – RCUSF : 9 – 15

L’Odyssée des Forgions

A Valognes, dimanche 10 février 2013, Forges-les-Eaux bat Valognes 15-9 (15-6). Temps pluvieux. Vent faible. Terrain gras. Arbitrage de M. Saddalah.
Points : 2 essais (Alix, Desport), 1 transformation et 1 pénalité (Marin) pour Forges. 3 pénalités pour Valognes.
Composition de l’équipe : Cordella, Picard, Lesueur, Taquet, Minel, Malet (c), Charleux, Gaudefroy, (m) Laurent, (o) Marin, Orion, Morel, Crochu, Desport, Alix, Surinach, Leboucher, Fossé, Adoux, Simon, Bric.

En embarquant pour leur plus long voyage de la saison régulière, les rugbymen forgions savaient que leur journée ne serait pas de tout repos, mais ils ne s’imaginaient pas à quel point. Sportivement, les choses étaient claires, il fallait aller gagner à Valognes pour conserver la première place. Malgré l’absence de quelques titulaires habituels, la formation forgionne avait quand même fière allure au coup d’envoi. Malgré tout, ce sont les locaux qui se mettaient les premiers en évidence, mettant les visiteurs à la faute dès le coup d’envoi. Le buteur bas-normand passait donc une première pénalité et ouvrait le score : 3-0. La réaction forgionne ne se faisait pas attendre et dans la minute qui suivit, Marin ramenait le score à la parité par une autre pénalité : 3-3. Sur un terrain gorgé d’eau et sous une pluie fine mais persistante, les forgions tentaient ensuite de mettre leur jeu en place. Après un instant de tâtonnements, on les sentait monter en puissance inexorablement. A la 16ème minute, ils finissaient par inscrire un essai par Alix, à la conclusion d’un temps fort et de nombreux temps de jeu, au cours desquels ils avaient sût se montrer suffisamment patients et attendre que la brèche s’ouvre. Marin ne transformait pas, mais le RCUSF prenait l’avantage : 3-8. Mais cet avantage était de courte durée, puisque 2 minutes après cet essai, Valognes réduisait l’écart par une pénalité et relançait le match : 6-8. Forges reprenait alors sa domination, bien contré par une défense opiniâtre de ses adversaires. Marin ratait une première pénalité, mais à la 35ème minute il n’allait pas manquer la cible. Mais cette cible, pour cette fois, n’était pas les poteaux, mais son ailier Nicolas Desport. D’un maître coup de pied, d’une précision chirurgicale, il servait son coéquipier, bien placé dans l’en-but, pour un essai estampillé Top 14. Marin transformait lui-même cet essai et Forges faisait le break avant la mi-temps : 6-15.

Seconde période

La seconde période allait voir une domination presque exclusive de Valognes, l’équipe locale trustant les statistiques d’occupation du terrain et de possession du ballon. Les conditions climatiques rendant le ballon glissant et les appuis difficiles nivelaient les valeurs et les forgions, un peu désorganisés par le coaching, en étaient réduits à un rôle de sparring-partner. Mais à ce petit jeu, les forgions sont passés maître dans le rôle du résistant. Défendant becs et ongles, faisant un minimum de fautes, ils ne laissaient à l’adversaire que quelques malheureuses tentatives de pénalités, dont uniquement une passait entre les perches à la 63ème minute : 9-15. Les forgions auraient même put aller chercher le troisième essai synonyme de bonus offensif, mais l’énergie dépensée dans la défense leur fit défaut au moment de conclure. Ceci eut été également injuste au vu de la prestation courageuse de leurs adversaires du jour. Le coup de sifflet final validait donc une nouvelle victoire du RCUSF et les joueurs pouvait aller se doucher avec la sensation du devoir rempli.
Le retour en bus fut épique. Déjà extrêmement long, il en fut d’autant rallongé qu’à l’approche du Pays de Bray, la neige attendait nos voyageurs. Les dernières heures semblèrent alors interminables, mais l’ambiance des après-matches gagnés sut faire patienter les troupes. Gageons que, pour les rugbymens forgions, la nuit fut aussi bonne que les courbatures furent douloureuses au lever. Il faudra donc bien récupérer avant de se rendre à Brionne Dimanche prochain, pour une nouvelle rencontre capitale et une victoire à la clé.

 

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.