RUGBY: RCUSF 25-13 HARFLEUR

Écrit par :

|

14 janvier 2013

|

Dans :

Rugby

8ème journée de championnat

Reprise dans la douleur !

A Forges, dimanche 13 janvier 2013, Forges-les-Eaux bat Harfleur 25-13 (11-6). Temps couvert. Vent faible. Terrain lourd. Arbitrage de M. Gilli.
Points : 3 essais (Picard, Cordella, Desport), 2 pénalités et 2 transformations (Marin) pour Forges. 1 essai, 1 transformation et 2 pénalités pour Harfleur.
Composition de l’équipe : Cordella, Picard, Lesueur, Taquet, Minel, Malet(c), Decorde, Charleux, (m) Brice (o) Marin, Gayant, Morel, Crochu, B. Lebouvier, Alix, Sahut, Hanin, Rion, Adoux, Laurent, Desport, Bric.

Dimanche dernier, le RCUSF recevait le club d’Harfleur pour le premier match de l’année 2013 et également de la phase “ retour ” du championnat. En manque de terrain depuis début décembre, ayant géré au mieux la trêve hivernale, les forgions n’en étaient pas pour autant pleinement confiants avant ce match qui sentait le piège. Toutefois, d’entrée, ils prenaient le match en mains, essentiellement grâce au bon jeu au pied d’occupation. Et dès la 9ème minute, suite à une touche, les avants locaux formaient un maul, qui progressait dans un premier temps, permettant à Picard de s’en extraire pour plonger dans l’en-but et ouvrir le score : 5-0. Loin d’être sonnés, les visiteurs prenaient possession du camp adverse sur le coup d’envoi. Les forgions, incapables de se structurer pour se dégager, subissaient la pression et, à force de jeu infructueux des deux côtés, Harfleur bénéficiait d’une pénalité leur permettant de réduire le score : 5-3. Sur le coup d’envoi, c’était à Forges de prendre les commandes et deux minutes après la réduction du score, Marin passait une pénalité et redonnait de l’air à ses couleurs : 8-3. Dans cette partie de gagne-terrain, il ne fallait pas attendre 1 minute pour que les visiteurs ne réduisent le score par une nouvelle pénalité : 8-6. Les débats allaient ensuite à peu près s’équilibrer, mais ne pas vraiment s’emballer. Le jeu était pauvre, avec des forgions qui essayaient maladroitement et sans réussite et des harfleurais, défendant toujours à la limite du hors-jeu et contrariant les quelques tentatives désordonnées des locaux. A la 35ème minute, à force de dominer, Forges obtenait une pénalité à 40 mètres en face des poteaux, que Marin transformait, donnant ainsi une avance un peu plus confortable à la mi-temps : 11-6. Il était évident que le score allait être serré au final, aussi incroyable que cela puisse paraître, cette rencontre opposant le premier au dernier. Les équipes n’ayant pas réussi à se départager en cette première période, on sentait que la victoire reviendrait donc à celle qui arriverait à scorer deux fois de suite.

2ème mi-temps
Malheureusement, d’entrée, les forgions se faisaient piéger, se faisant pénaliser à de multiples reprises et finissant par encaisser un essai plein d’opportunisme. Cet essai était transformé et c’est Harfleur qui prenait le commandement : 11-13. Pendant de longues minutes, les forgions allaient piocher pour essayer de reprendre ce match en main. Sans relâche, ils essayaient de produire du jeu, mais on sentait bien tout le poids de la reprise sur leurs épaules. Il allait probablement falloir s’en remettre à un exploit individuel et c’est ce qu’il allait se passer à la 50ème minute. Sur une phase un peu brouillonne dans le camp adverse, le pilier Florian Cordella prenait la balle aux 22 mètres et filait tout droit, faisant parler toute sa puissance pour éliminer quatre adversaires et plonger entre les poteaux. L’essai était transformé et le RCUSF reprenait les commandes : 18-13. Mais les harfleurais ne baissaient pas pour autant les bras. Au fur et à mesure que Forges se montrait incapable d’aggraver le score, les visiteurs se reprenaient à espérer et les débats à force de se rééquilibrer se dirigeaient lentement vers le camp forgion. Les locaux avaient bien l’occasion d’aller jouer dans le camp adverse pour laisser passer l’orage, mais les visiteurs revenaient inlassablement à la conquête du camp forgion. A l’ultime minute du temps réglementaire, au plus fort de la domination adverse, Hervé Rion chipait la balle dans un maul, transmettait à Alexandre Picard qui bottait pour dégager son camp. La balle ne sortait pas, mais retombait dans les mains de Nicolas Desport, qui déposait un à un tous les défenseurs et allait marquer entre les poteaux un essai après une course de 80 mètres. Marin transformait et privait ainsi les visiteurs d’un point de bonus défensif qu’ils auraient pourtant bien mérité. Score final : 25-13. Même si on peut la moduler, argumentant un terrain lourd, un adversaire accrocheur et le contexte d’un match de reprise, la prestation des forgions n’en est pas moins insuffisante au vu de leurs qualités et surtout de leur ambitions. Dès dimanche prochain, il faudra remettre les pendules à l’heure aux Andelys, chez un adversaire où il n’est jamais aisé de s’imposer et d’ailleurs où le RCUSF n’a jamais eu cette réussite.

Retrouvez prochainement le classement!

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.