RCUSF-THUIT SIGNOL

Écrit par :

|

7 octobre 2013

|

Dans :

Rugby

Rugby : RCUSF – Thuit-Signol : 13 – 12

Promesses d’avenir

A Forges, dimanche 6 octobre 2013, Forges-les-Eaux bat Thuit-Signol 13-12 (10-6). Temps couvert. Vent léger. Terrain souple. Arbitrage de M. Gréco.
Points : 1 essai (Cordella), 2 pénalités et 1 transformation (Marin) pour Forges. 3 pénalités et 1 drop pour Thuit-Signol.
Composition de l’équipe : Cordella, Picard, Lesueur E., Taquet, Rohaut, Malet (c), Laboulais, Gaudefroy, (m) Desachy, (o) Marin, Orion, Domont, Depas, Adoux A., Alix, Vandeputte, Leboucher, Sahut, Lafitte, Lesueur P.E., Desport, Simon.

Après la contre-performance du dimanche précédent à Eu, les rugbymen forgions se devaient de réagir lors de la réception de Thuit-Signol, équipe vaincue trois fois lors de la saison précédente, mais restant sur deux victoires à domicile. Rien ne semblait simple pour les joueurs du RCUSF, privés pour l’occasion de nombre de leurs titulaires habituels. Toutefois, le retour de quelques cadres et un apport non négligeable de la jeunesse devait compenser ce déficit. Et rien ne pouvait mieux commencer pour les forgions, puisque, dès la 1ère minute, ils obtenaient une pénalité face aux poteaux que Marin ne se privait pas de convertir en points : 3-0. Les visiteurs réagissaient bien vite, mais, au contraire de son homologue forgion, le buteur thuit-signolais ne trouvait pas la cible. Allait alors s’ensuivre une longue séquence de domination de Thuit-Signol. Pendant 20 longues minutes, les forgions allaient défendre leur ligne becs et ongles, sauvant un essai, mais se mettant trop souvent à la faute. Toutefois, les visiteurs n’allaient finalement trouver l’ouverture que par un drop et 3 points, fort peu cher payé vu la débauche d’énergie : 3-3. Dans la foulée, Thuit-Signol repartait à l’assaut du camp forgion, qui maintenait sa pression défensive, entachée malheureusement de quelques fautes. Si le buteur adverse ratait une nouvelle fois la cible, il ne manquait pas l’occasion la fois suivante de donner l’avantage à ses couleurs : 3-6. Il fallait peut-être ça pour sortir les forgions de leur camp, et à la 34ème minute allait survenir l’action du match. Sur une accélération initiée par les trois-quarts, les forgions prenaient possession des 22 mètres adverse, faisaient à la fois preuve de lucidité et de rapidité d’action et suite à plusieurs coup de boutoir où se distinguait entres autres le “ petit ” nouveau Firmin Rohaut (photo), la balle parvenait à Florian Cordella qui perforait la défense pour aplatir un essai. Marin transformait et Forges reprenait les commandes : 10-6. Grâce une nouvelle tentative ratée du buteur adverse, le RCUSF basculait en tête à la pause. Conscients de l’opportunité et de leurs possibilités, les locaux repartaient pour un second acte gonflés à bloc.

Seconde période

La seconde période allait essentiellement se résumer à un duel de buteurs, et on sentait que le match se jouerait sur très peu. Les 44ème et 45ème minutes laissaient les buteurs dos à dos, puisque Marin et son homologue échouaient face aux perches. Les 54ème et 55ème minutes permettaient aux visiteurs de se rapprocher, puisque leur buteur trouvait enfin la cible alors que Alexandre Adoux échouait à son tour : 10-9. A la 62ème minute, à force d’essayer, Thuit Signol reprenait l’avantage grâce à une nouvelle pénalité, consécutive à une nouvelle période de domination : 10-12. Mais les forgions sont pleins de ressources, et le coaching aidant, ils allaient arriver à remettre les pieds dans le camp adverse. A force de presser leurs adversaires, ils allaient les mettre à la faute et bénéficier d’une pénalité en bonne position. Marin ne laissait pas passer l’occasion de redonner l’avantage au RCUSF : 13-12 et 9 minutes à jouer. Les dernières minutes allaient sembler bien longues aux supporters, d’autant que les visiteurs allaient encore bénéficier d’une pénalité, encore ratée par leur buteur. Au final, les forgions géraient leur courte avance et finissaient même le match dans le camp adverse, s’évitant ainsi toute pression de dernière minute.

Suite à cette belle victoire, bonne pour le moral, il faut maintenant se remettre au travail pour préparer la visite de Gisors la semaine prochaine, un adversaire qui sera revanchard et en quête de points puisque défait à trois reprises lors des trois premières journées.

 

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.