RCUSF-PONT DE L’ARCHE

Écrit par :

|

24 novembre 2014

|

Dans :

Rugby

RCUSF – Pont de l’Arche : 5 – 13

Joyeux anniversaire quand même …

A Forges, dimanche 23 novembre 2014, Pont de l’Arche bat Forges-les-Eaux 13-5 (10-5). Temps couvert. Vent faible. Terrain gras. Arbitrage de M. Dosière.
Points : 1 essai (Leboucher) pour Forges. 1 essai, 1 transformation et 2 pénalités pour Pont de l’Arche.
Composition de l’équipe :Cordella, Charleux, Leboucher, Taquet, Dovin, Cordonnier, Rohaut, Malet ©, (m) Brice, (o) Marin, Orion, Alix, Lebouvier C., Adoux A., Lesueur PE., Fouray, Sahut, Hanin, Dunet, Vandeputte, De Pas, Laurent mais aussi : Gombart, Morel, Minel, Fossé, Gaudefroy, Martin et Buquet.

En point d’orgue des festivités organisées à l’occasion de ses 10 ans, le RCUSF recevait le leader invaincu Pont de l’Arche devant une assistance record. Bien décidés à faire tomber leurs adversaires du jour pour la première fois de la saison, les forgions comptaient sur le soutien de leur chaleureux public.

D’entrée, on sentait les deux équipes prêtes à livrer un match disputé, les archepontains faisant plutôt dans le jeu d’évitement, face à des forgions, bien décidés à gagner le jeu de l’impact. Même si les visiteurs occupaient rapidement le camp adverse, ils ne se créaient pas d’occasion franche, oubliant parfois la passe décisive qui pouvait tout faire basculer.
Au contraire, ce sont les forgions qui allaient se procurer la première occasion d’ouvrir le score, grâce à une pénalité à la 12ème minute. Malheureusement, Marin échouait et le score restait vierge. Dix minutes plus tard, à force d’occupation du camp adverse, les archepontains obtenaient, à leur tour, une pénalité en bonne position, que leur buteur ne manquait pas de passer entre les barres pour ouvrir le score : 0-3.
Piqués au vif et soutenus par leurs supporters, les forgions se remettaient en ordre de marche. Et trois minutes après l’ouverture du score, sur un renversement de jeu mêlant avants et trois-quarts, Nicolas Leboucher concluait en coin, pour un essai donnant l’avantage à ses couleurs. La transformation difficile était ratée, mais le RCUSF prenait l’avantage : 5-3.
Mais cet avantage allait être de courte durée. Sur le coup d’envoi consécutif à cet essai, les forgions négociaient mal le ballon, n’arrivaient pas à sortir de leur camp et offraient à leurs adversaires une occasion d’essai qu’ils ne rataient pas. Avec la transformation, le score s’inversait et prenait même de l’ampleur : 5-10.
La fin de la première période allait voir les débat s’équilibrer à nouveau, les deux équipes ayant tout à tour l’occasion d’aggraver ou de réduire le score, sans résultat. La pause arrivait donc sur un score favorable aux visiteurs, mais sur un écart largement à la portée des forgions.

Après quelques recadrages tactiques à la mi-temps, les joueurs du RCUSF repartaient motivés et plein d’espoir pour la seconde période.

Le jeu allait encore rester très équilibré, Pont de l’Arche se contentant de gérer son avance en pilonnant systématiquement le camp adverse grâce à la botte de son «  bombardier  ». Les forgions commentaient un quasi-sans-faute sur les réceptions, mais les relances continuelles restaient sans résultat.
Côté RCUSF, on tentait beaucoup, mais la ferveur des joueurs du capitaine Malet, était trop peu souvent récompensée par un arbitrage souvent trop rigide et parfois même décalé. Restait la possibilité de marquer des points au pied, mais par deux fois, aux 51ème et 63ème minutes, Marin ratait la cible de très peu, frappant même une fois le poteau.
Et à force de ne pas y arriver et souvent décontenancés par la gestion du match, les forgions allaient concéder une pénalité que le buteur archepontain n’allait pas se priver de transformer, donnant ainsi un avantage définitif à ses couleurs et privant surtout les forgions du bonus défensif : 5-13.
Les dernières minutes allaient donner lieu à un baroud d’honneur des locaux, se battant jusqu’au bout pour leur public qui malgré tout, allait les encourager sans relâche. Malgré une dernière pénalité inutile et heureusement ratée par les visiteurs, le leader s’imposait une nouvelle fois, grâce à une gestion du match et des circonstances bien négociée.
Dommage pour le RCUSF, qui aurait mérité mieux pour cette célébration de ses 10 ans. Toutefois, malgré la défaite sur le terrain, la fête n’en a pas été pour autant très belle et, autour du terrain, le RCUSF est largement sorti vainqueur de cette journée.

Dimanche prochain, les forgions iront au Havre, pour la première manche d’une opposition qui les verra affronter le Port du Havre deux fois en deux semaines. Les Havrais sont un peu dans la même situation que les forgions, il faudra donc en profiter pour marquer des points.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.