RCUSF – Brionne : 41 – 7

Écrit par :

|

15 décembre 2012

|

Dans :

Rugby

Lundi 29 octobre 2012

RCUSF – Brionne : 41 – 7

Pas si facile …

A Forges, dimanche 28 octobre 2012, Forges-les-Eaux bat Brionne 41-7 (20-0). Temps couvert. Vent faible. Terrain gras. Arbitrage de M. Anfrye.Points : 6 essais (Alix(2), Desport(2), Marin, Charleux), 4 transformations (Marin) et 1 pénalité (Alix) pour Forges. 1 essai transformé pour Brionne.Composition de l’équipe : Cordella, Picard, Sahut, Taquet, Hanin, Malet (c), Charleux, Gaudefroy, (m) Brice, (o) Marin, Desport, Morel, Crochu, Bric, Alix, Leboucher, Blandinières, Minel, Adoux, Laurent, Simon, Gayant.

RCUSF - Brionne

C’était le choc des extrêmes en ce dimanche au Stade Camille Planelles, puisque le leader forgion recevait la lanterne rouge Brionne. L’objectif annoncé était de confirmer, voire renforcer ces places . Mais malgré l’écart au classement et l’ampleur du score, l’après-midi ne fut pas de tout repos. D’entrée, les forgions avaient reçu des consignes strictes, conserver le ballon et occuper le terrain. Malgré tout, se heurtant à des adversaires bien décidés à ne pas s’en laisser conter, ils allaient tâtonner pendant un bon quart d’heure. Puis tout allait s’accélérer, d’abord à la 15ème minute, par un essai de Nicolas Desport, qui signait ainsi son arrivée dans l’équipe forgionne . Puis, à peine le temps d’apprécier la pointe de vitesse du néo-forgion que celui-ci récidivait à la 19ème minute pour un essai consécutif à une contre-attaque. Avec une transformation sur deux, on atteignait déjà la mi-temps de la première mi-temps avec un score conséquent de 12-0. Les spectateurs les plus optimistes pouvaient alors espérer un festival du RCUSF et un match à sens unique, mais les observateurs avertis, eux, comprenaient bien que ce ne serait pas si facile. Les adversaires du jour, bien que lâchés au score, n’allaient, eux, rien lâcher et vendre chèrement leur peau. A la 26ème minute, à défaut de mieux, il fallait une pénalité d’Alix pour aggraver le score : 15-0. Mais, dominés en mêlée, contrés par la défense de Brionne, les forgions n’y arrivaient pas. Et à force de ne pas y arriver, il tentaient, mais bien souvent de façon trop désordonnée. Juste avant la mi-temps, sur une balle de récupération, les arrières forgions mettaient le feu au terrain et c’est finalement François Alix qui concluait, portant le score à 20-0 à la mi-temps.

2ème période

La seconde période ne pouvait pas mieux commencer, puisque, consécutivement au coup d’envoi, «  Benji la malice  » Charleux, grappillait un ballon pour inscrire un essai opportuniste . 27-0 et on pouvait se dire que cette fois, la cabane était tombée sur le chien. Mais le chien n’était pas mort, et Brionne, faisant toujours montre de courage et d’une volonté d’attaquer, mettait le RCUSF sur le reculoir et inscrivait un essai qui plombait subitement l’enthousiasme général : 27-7. Allait alors s’ensuivre, une période tourmentée pour les forgions, entre remplacements, blessures, désorganisation . Et des visiteurs qui continuaient à vendre chèrement leur peau, en faisant, par ailleurs, plus de jeu que les leaders du championnat. Mais après quasiment 30 minutes de disette rugbystique, les qualités individuelles forgionnes allaient reprendre le dessus. Lancer impeccable de Charleux en touche, qui trouve Alix aux 15 mètres . Deux crochets, une accélération et essai entre les poteaux : 34-7. Le score est scellé. Mais les brionnais ne veulent toujours pas mourir et se remettent à l’attaque avec courage. Sur une de leur offensives, Marin, à l’affût, intercepte et après une course de 50 mètres va aplatir sous les perches : 41-7. Et là on se dit que les forgions ont définitivement tué le match, et exhortés par leur banc, qu’ils vont à nouveau scorer . Mais encore et toujours, ce sont les brionnais qui vont se remettre à l’assaut, bien contenus par la défense locale . 41-7, on en restera là, le score est large, mais ce ne fût pas sans difficultés. Les forgions vont pouvoir profiter d’une semaine de vacances, avant de se remettre au travail dans l’optique d’un déplacement périlleux à Pont de l’Arche le 11 novembre. Ce sera là le premier grand test de la saison, et pour s’en sortir, il faudra aux forgions faire montre de plus de rigueur que face à Brionne.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.