RCPORT HAVRE-RCUS FORGES

Écrit par :

|

1 décembre 2014

|

Dans :

Rugby, Sports

RCPH – RCUSF : 7 – 13

Plaies, bosses et solidarité

A Harfleur, dimanche 30 novembre 2014, Forges-les-Eaux bat le RCPH 13-7 (10-0). Temps couvert. Vent faible. Terrain souple. Arbitrage de M. Perrot.
Points : 1 essai (Lebouvier B.), 2 pénalités et 1 transformation (Marin) pour Forges. 1 essai et 1 transformation pour le RCPH.
Composition de l’équipe : Fouray, Charleux, Lesueur E., Taquet, Dovin, Vandeputte, Cordonnier, Gaudefroy ©, (m) De Pas, (o) Marin, Adoux A., Alix, Lebouvier C., Desport, Lesueur PE., Cordella, Sahut, Minel, Dunet, Morel C., Lebouvier B., Borgoo.

Après la désillusion de la semaine passée face au leader Pont de l’Arche, qui avait un peu terni la fête, les forgions se devaient de réagir face à un adversaire à leur portée, le Port du Havre.

Disputé par un temps gris et maussade, ne semblant pas disposé à s’éclaircir, ce match démarrait fort mal pour le RCUSF, qui, dès la première minute, perdait Alexandre Adoux, blessé sur la première action et remplacé par Benjamin Lebouvier.
Malgré ce coup du sort, les forgions, bien rentrés dans leur match, s’appliquaient à mettre en place leur jeu et contrer les velléités de leurs adversaires. Le match était relativement équilibré, avec toutefois un avantage aux forgions sur l’occupation du terrain.
A la 16ème minute, nouveau coup dur pour le RCUSF, avec la sortie du demi de mêlée Etienne De Pas, qui précipitait l’entrée dans l’arène du jeune Charles Dunet et surtout réorganisait les lignes arrières forgionnes. Tout ceci aurait pu perturber les visiteurs, mais avait plutôt pour conséquence de les resserrer et d’alimenter la solidarité de joueurs que l’on sentait très concernés. Au plus fort de leur domination, les forgions avait une première occasion à la 26ème minute, par un drop de Marin qui ratait la cible de peu.
Le RCUSF avait la main sur le match, ne manquaient que les points. Et à force de tenter, ils allaient finir par réussir, Marin passant une pénalité en bonne position à la 33ème minute, donnant ainsi un avantage mérité à ses couleurs : 3-0.
Incapables de desserrer l’étreinte forgionne, les locaux continuaient à subir la loi de leurs adversaires, appliqués et concentrés sur le sujet. Marin avait encore l’occasion d’aggraver le score juste avant la mi-temps, mais le ballon fuyait encore les poteaux. Ce n’était que partie remise, puisque sur le renvoi, les forgions lançaient ne nouvelle offensive, voyant, au final, Clément Lebouvier servir … Benjamin Lebouvier pour un essai fraternel et libérateur. Marin transformait et le RCUSF virait en tête à la pause : 10-0.
A la mi-temps, le coaching concernait la première ligne forgionne, satisfaite du devoir accompli, après avoir mis au supplice son homologue pendant 40 minutes. Mais les visiteurs étaient prévenus, lâchés au score, les Havrais allaient devoir faire le jeu en seconde mi-temps.

Seconde période
Et effectivement, ceux–ci allaient bien vite venir dans le camp forgions, et, à la 49ème minute, profitant de quelques placages mal assurés, ils inscrivaient un essai, qui, transformé, remettait les pendules à l’heure : 10-7.
On aurait put croire les locaux relancés par cette réduction du score, mais c’était sans compter sur l’état d’esprit des forgions en ce dernier dimanche de novembre. Accrocheurs, disciplinés, courageux, ils opposaient une défense agressive et bien organisée à des adversaires non moins agressifs, mais beaucoup moins organisés collectivement.
Pendant de longues minutes, le score allait rester serré, provoquant du stress du côté du banc forgion, sans toutefois que l’on puisse douter de l’issue favorable du match. Les Havrais pressaient, mais ce sont les forgions, qui, par trois fois, auraient pu scorer si le rebond du ballon avait été favorable. Au final, à force de rigueur et de discipline, les visiteurs obtenaient une pénalité à la dernière minute du temps réglementaire et Marin récompensait son équipe en donnant un peu plus d’ampleur au score : 13-7.
Seule solution pour les Havrais, marquer un essai dans les arrêts de jeu, mais pilonnant la ligne forgionne, ils ne parviendraient pas plus à vaincre une défense héroïque que pendant le temps réglementaire. Au final, le RCUSF s’imposait à l’extérieur, gommant ainsi la défaite à domicile de la semaine précédente et se donnant un peu d’air au classement.

Dimanche prochain, bizarrerie du calendrier, Forges recevra … le Port du havre pour le match retour. Les forgions se devront de confirmer la belle prestation de ce week-end, mais attention, les Havrais viendront bien entendu chercher leur revanche à Camille Planelles.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.