L’INTERVIEW BRAYSPORTS

Écrit par :

|

26 février 2015

|

Dans :

Handball

HBC FOUCARMONT

Mathieu Leuillier sur les traces des Experts

Pratiquant et passionné de handball, Mathieu Leuillier, joueur du HBC Foucarmont, a vécu de l’intérieur une expérience inoubliable en allant supporter l’équipe de France de Handball au Qatar. A travers cette interview, Mais nous fait voyager et ressentir ses émotions de supporters des Experts lors de ce mondial 2015 à Doha.

Braysports: Peux tu te présenter en quelques mots et aussi nous présenter ton parcours hand?
ML: « Je m’appelle Mathieu LEUILLIER et habite Villers sous foucarmont depuis maintenant bientôt 5ans. Je travaille à Dieppe où je suis sapeur pompier professionnel. J’ai commencé le hand lorsque j’avais 12ans, avec les copains du collège… lol
Puis j’ai joué en club à Aumale, à l’ASRUC (Rouen Université Club) pendant 4ans le temps de mes études puisque j’ai passé mon DEUG et ma LICENCE de STAPS à Rouen où j’étais bien sûr en hand. depuis le mois de septembre je suis licencié au HBC Foucarmont. »

Braysports: Comment as tu décidé de faire ce voyage et comment es tu organisé?
ML: « Pour le voyage j’ai vu une publicité sur le site de la fédération, et après m’être renseigné sur les conditions de voyages (dates, tarifs, papiers nécessaires), j’étais plus que tenté par cette double expérience : suivre l’équipe de France et aller au Qatar, Pays qui fait tout pour devenir une plateforme mondiale de sport de haut niveau. J’ai donc, avec un collègue, décidé de partir et c’est par le biais de l’agence GateOne, partenaire officiel de la fédération de handball et des supporters de l’équipe de France que nous sommes partis. »

Braysports: Quelques mots sur le Qatar, et as tu visité Doha?Center Doha
ML: « J’ai eu l’occasion de visiter Doha, à pied, en bus, en bateau dans la baie et en safari dans le désert. C’est tout simplement grandiose, à la limite de la démesure… Tout est dans le luxe même si leur mode de vie n’est en rien comparable au nôtre. Cependant leurs buildings, leurs lumières, leurs magasins, leurs voitures… tout est en grand format. Avec un cours de la vie identique à celui de grandes villes de France mais pour un salaire moyen bien plus supérieur ce qui laisse aux qataris un pouvoir d’achat relativement important. »

Braysports: A quels matchs as tu pu assister?
ML: « J’ai pu assister à l’intégralité des matchs de poule de l’équipe de France. A savoir contre la République Tchèque, l’Égypte, l’Islande, l’Algérie et la Suède, en plus de cela j’ai vu une dizaine d’autres matchs, notamment du Qatar, de l’Espagne, de l’Argentine, de la Pologne, de la Biélorussie, de la Slovénie ou encore du Chili. »

Braysports: As tu pu approcher des joueurs Francais? DSCF2858
ML: « Les joueurs étaient vraiment accessibles, notamment Guillaume Joly dont le père était avec nous dans les tribunes dans le groupe de supporters et il est même venu après le match contre l’Égypte « parler » et faire quelques photos pendant une dizaine de minutes. C’était vraiment sympa. De plus nous avons été reçu au lendemain du match nul contre l’Islande à l’ambassade de France pour un cocktail en présence de l’intégralité du staff et des joueurs de l’équipe de France. Un moment de partage entre eux et les 80 supporters qui y étaient conviés. Et ce durant 3h… »

Braysports: Comment était l’ambiance lors des matchs dans les tribunes?
ML: « L’ambiance dans les tribunes était plutôt bonne malgré ce qui pouvait transparaître lors des retransmissions télévisées. La faute peut être à la taille des salles. Il faut savoir que nous étions près de 1000 à 1500 supporters des bleus lors des premiers matchs en comptant ceux qui ont fait le déplacement de métropôle, les ressortissants et les expatriés. Mais les salles étaient elles aussi (très) grande. La plus petite, la salle de Duhail, a une capacité de 5700 places… »

Braysports: Un mot sur le nouvel exploit des bleus?
DSCF5514ML: « Le nouvel exploit en est-il vraiment un tellement leur supériorité n’est plus à démontrer. Si exploit il y a ce n’est pas je pense par leur jeu qui est vraiment fluide et efficace, intégrant du sang neuf dans un effectif complet où l’intégration de chaque semble naturelle, mais plutôt sur l’envie que cette équipe qui a tout gagné, qui truste les sommets depuis presque une décennie et avait tutoyé ces mêmes sommets les 10ans qui précédaient. Malgré tout cela ils restent dans un esprit compétitif sans « se prendre la tête » mais surtout sans négliger les adversaires. Atteindre les sommets est une chose, mais y rester en est une toute autre ! »

Braysports: Ton joueur préféré? 
ML: « Mon joueur préféré : difficile à dire… le collectif !
Mais s’il fallait vraiment donner un nom je dirais Cédric Sorhaindo, le pivot de l’équipe qui est énorme dans les phases défensives en secteur central et qui justifie d’une efficacité redoutable en attaque. »

Braysports: Le prochain championnat du monde de hand aura lieu en France (2017), je suppose que tu seras présent? 
ML: « 2017 le mondial aura lieu en France. Évidemment je serais présent, en espérant pouvoir en profiter un maximum. cela dépendra des salles retenues pour le championnat.
Mais avant cela il y aura la Pologne en janvier 2016 où j’ai déjà prévu de me rendre pour les championnats d’Europe… »

Braysports: Quel souvenir garderas tu de ce voyage? 
ML: « Le voyage était fantastique, l’ambiance au sein du groupe de supporter excellente, l’organisation qatari, malgré quelques imperfections avait tout de même mis les moyens pour que le hand deviennent l’évènement mondial pendant 15jours, et le Qatar, même s’il ne s’agirait pas d’une de mes destinations pour des vacances, car cela reste un petit pays, qui vaut le coup d’être vu… L’organisateur français, GateOne, s’est montré performant sur l’ensemble du séjour. »


Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.