EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS N°9

Écrit par :

|

28 mars 2020

|

Dans :

Athlétisme

AMICALE NEUFCHÂTELOISE ATHLÉTISME

Interview Eglantine COUPARD

Soutenez BRAYSPORTS, votre média sports 100% gratuit

Durant cette période difficile, nous avons souhaitez garder le contact avec les clubs et sportifs de notre région. Pour cette 9ème interview ( par mail ) , nous avons rencontré Eglantine COUPARD, jeune athlète licenciée au club de l’Amicale Neufchâteloise d’Athlétisme.

En attendant prenez soins de vous et de vos proches et surtout respecter les consignes RESTEZ CHEZ VOUS pour revenir au plus vite sur vos terrains de jeux.

Bonjour Eglantine, peux tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Eglantine, je vais avoir 15 ans, je suis en seconde et je fais de l’athlétisme à l’amicale de Neufchâtel. Je suis une fille déterminée, un peu perfectionniste et parfois têtue.

Comment vis tu cette période CORONAVIRUS ? 
En cette période j’essaie de gérer le travail scolaire et les entraînements. Je fais de la musculation, du lancer de poids du javelot et du vélo afin de travailler mon cardio puisque je suis blessée depuis 6 semaines et que je ne peux pas courir.
Les compétitions les plus importantes de la saison, les championnats régionaux, inter-comités et inter-régionaux ont été annulés. Je suis très déçue puisque je venais de décrocher ma troisième sélection en équipe de Seine Maritime et ma première sélection en équipe de Normandie. Mais de toutes façons je n’aurais pas pu participer à ces compétitions à cause de ma blessure.

Pourquoi et comment es-tu arrivée à l’athlé ? 
J’ai commencé par les coupes de cross du Pays de Bray, dont j’ai gagné de nombreuses étapes. Je faisais de la gymnastique et l’une de mes amies faisait également de l’athlétisme, je l’ai donc suivie. Ça fait maintenant 6 ans que je pratique ce sport.

Quel est ton palmarès ?
J’ai été championne régionale du lancer de poids, vice championne régionale du 100m et 3ème des régionaux combinés  -14 ans.
Je suis vice championne de Seine Maritime en titre du 50m, 100m, 200m haies, lancer de poids et lancer de javelot -16 ans et championne régionale UNSS du lancer de poids avec l’équipe de mon lycée.

Ton meilleur souvenir ? 
J’ai plusieurs très bons souvenirs: tout d’abord mon titre de championne régionale en 2018, les championnats départementaux d’été 2019 puisque j’ai obtenu de bons résultats et que nous avons été le club qui a ramené le plus de médaille chez les filles (11 médailles à 4) et le stage Horizon 2028 à Laval, qui était ma première sélection nationale et où j’ai fait de superbes rencontres.

Ton pire souvenir ? 
Mes deux pires souvenirs en compétitions sont les championnats régionaux 2019 où je n’ai pas accédé à la finale du 50m suite à une erreur de chronométrage et les championnats régionaux combinés 2020 où j’ai déclaré forfait pour blessure.

Ton plus grand rêve ? 
Je n’ai pas vraiment de rêve mais plutôt des attentes. Je ne veux pas me fixer des objectifs qui me semble trop compliqués à atteindre.
Au vue de la crise sanitaire, je ne sais pas si certaines compétitions seront maintenues, mon objectif aurait sinon été de participer à la coupe de France avec l’équipe de Normandie. Sur un plus long terme, j’aimerais participer aux championnats de France dans les 2 ans à venir.

Quelle discipline préfères tu et pourquoi ? 
J’aime beaucoup la course, le sprint puisque c’est la que je réalise les meilleures performances et aussi les courses sur piste plus longues même si je n’obtiens pas les mêmes résultats. Le cross reste quand même une de mes disciplines préférées car selon moi c’est la base de l’athlétisme.

Une discipline de l’athlé que tu aimerais bien essayer ?Quand j’ai commencé ce sport je rêvais de faire du saut à la perche. J’ai essayé une séance mais je me suis rendu compte que ce n’étais pas pour moi, j’ai trop peur. Actuellement je ne peux pas courir donc je marche beaucoup. C’est une discipline que j’aimerais essayer. De plus j’ai perdu un pari avec une amie qui m’oblige à prendre le départ de mon premier 3000m marche cette saison.

Si tu n’avais pas fais d’athlé, quel sport aurais-tu aimé pratiquer ? 
Si je n’avais pas fait d’athlétisme, j’aurais continué la gymnastique. Je regrette parfois d’avoir arrêté. J’aurais aussi sûrement fait du handball. Je vais voir des matchs tous les week-ends et si l’athlétisme ne me plait plus je pense me tourner vers ce sport.

Comment définirais-tu ton club ? 
L’ANA est un club d’athlétisme loisir, l’école d’athlé marche très bien mais chez les adultes il y a seulement des disciplines hors-stade. Je suis la seule à faire des compétitions d’athlétisme chez les jeunes ce qui oblige parfois mon père à prendre le rôle de jury mais aussi d’entraîneur pendant mes compétitions. Je réfléchis donc à un changement de club et espère pouvoir faire partie d’une équipe de relais 4x200m de niveau national.

Un message pour tes partenaires d’entraînement ? 
Mon groupe d’entraînement de l’année dernière me manque beaucoup car mes amis ont changé de club et d’autres ont arrêté l’athlétisme. Je m’entends très bien avec mon groupe cette année même si j’aimerais qu’ils participent aux compétitions avec moi. Je voudrais en particulier remercier Noé et Corentin qui m’accompagnent depuis mes débuts et qui amènent la bonne humeur et la rigolade à l’entraînement.

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.