COUTANCE-RCUSF

Écrit par :

|

9 décembre 2013

|

Dans :

Rugby

Rugby : Pays de Coutances – RCUSF : 22 – 5

Déçus mais confiants

A Agon-Coutainville, dimanche 8 décembre 2013, Pays de Coutances bat Forges-les-Eaux 22-5 (12-0). Temps ensoleillé. Vent léger. Terrain souple. Arbitrage de M. Durou.
Points : 1 essai (Cordella) pour Forges. 4 essais et 1 transformation pour le Coutances.
Composition de l’équipe : Cordella, Picard (c), Lesueur E., Rohaut, Minel, Malet, Charleux, Gaudefroy, (m) Brice, (o) Marin, Orion, De Pas, Simon, Cordonnier, Alix, Petit, Leboucher, Sahut, Adoux, Lafitte, Grangé.

Pour le dernier match de l’année 2013 et également de la phase “ aller ”, le RCUSF se déplaçait vers son plus lointain adversaire, en l’occurrence en Pays de Coutances, à l’autre bout de la Normandie. Chez ce candidat à la montée, les forgions se présentaient sans pression, mais avec la volonté de bien faire, pour le dernier match de leur capitaine du jour, l’emblématique Alexandre Picard.Alexandre Picard (Copier)
A peine le temps de se mettre dans le match et d’essayer d’imposer leur jeu, que les forgions subissaient la vitesse d’exécution et la vivacité de leurs adversaires pour encaisser un superbe essai dès la 3ème minute. Transformé, cet essai portait le score à 7-0.
Pas découragés par cette première banderille, les visiteurs se remettaient en formation de combat et monopolisaient le ballon, occupant du même coup le camp adverse. Malheureusement, par maladresse, excès de précipitation ou mauvais choix, ils n’arrivaient pas à concrétiser.
Au contraire, leurs adversaires, opportunistes et bénéficiant d’un festival de placages ratés, inscrivaient un nouvel essai en contre qui crucifiait la défense. 12-0 à la 17ème minute, cela ne se passait visiblement pas comme prévu …
Toutefois, le reste de la première période allait rester exclusivement à l’avantage des forgions tant au niveau occupation du terrain que dans la possession du ballon. Malgré tout, de nombreux ballons rendus au pied, des mauvais choix, des approximations ne permettaient pas de concrétiser la vaillance des visiteurs et surtout leur archi-domination en mêlée. Au repos, malgré l’écart au score, tout restait possible pour le RCUSF, à condition de maintenir la domination et surtout de la concrétiser au score.

Seconde période

Mais les locaux, bien conscients également de cet état de fait, allaient reprendre le match en main et repousser leur adversaire hors de leur camp. A ce petit jeu, ils allaient d’abord obtenir des pénalités, sans les convertir, puis à force de presser et de mettre les forgions à la faute, ils allaient tripler la mise à la 52ème minute par un nouvel essai : 17-0. La cause semblant entendue, le premier coaching voyait Forges renouveler la moitié de son pack. Et sur la touche suivante, à la 55ème minute, Florian Cordella s’emparait de la balle et marquait un essai en force : 17-5, au moins Image1 (Copier)l’honneur était sauvé. Toutefois, les locaux, confiants et déterminés, n’attendaient que sept minutes pour remettre la pression sur les forgions, les pousser à la faute et inscrire un 4ème essai : 22-5 et 18 minutes à jouer. Mais rien ne serait plus marqué, malgré la volonté de jouer des deux équipes, qui donna, sans nul doute, un match de fort belle facture. Coutances mettait donc fin à la période d’invincibilité de plus de deux mois des forgions, en faisant preuve de qualité remarquables dans leur jeu.

Le RCUSF termine donc les matches “ aller ” à la 4ème place, n’ayant subi que 2 défaites sur 9 matches joués, pas mal pour un promu jouant le maintien ! Reste maintenant à récupérer pendant la trêve, tout en maintenant une présence suffisante à l’entraînement pour continuer à travailler et progresser encore. Reprise des hostilités le 12 janvier 2014 à Alençon.

 

 

Share This Article

About Author

Christophe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.